Blizzard ou Sierra ne sont pas à vendre

0
Difficile en ce moment de ne pas être au courant des déboires financiers du groupe Vivendi Universal. Comme chacun doit donc le savoir, l'entreprise cherche par tous les moyens à réduire sa colossale dette.

La vente du pole d'édition, Vivendi Universal Publishing, était pour le moment présenté comme un des moyens de réduire cette dette et l'accord trouvé avec le groupe Lagardèe devrait dégager plus d'un milliard d'euros.

Quel rapport avec les Jeux Vidéo me direz-vous ? En fait Vivendi Universal Publishing regroupe en plus d'éditeurs bien connu tels que Larousse ou Nathan, certains des studios de développement les plus célèbres du monde PC : Blizzard ou Sierra par exemple.

Ils ne faisaient pas partie de l'accord et resteront finalement la propriété de Vivendi.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page