Un test public pour Command & Conquer : Generals

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
01 octobre 2002 à 10h08
0
00052767-photo-command-conquer-generals-logo.jpg
Le prochain titre développé par Westwood Studios semble des plus prometteurs. Alors que la série des Command & Conquer semblait quelque peu coincée avec son moteur pour le moins archaïque, la fameuse équipe de développement a étonné tout son monde lors de la présentation du prochain volet : Generals.

Prévu entre la fin du mois de décembre 2002 et la fin du mois de janvier 2003, le jeu de stratégie s'offre un petit coup de publicité avec l'annonce aujourd'hui du test mulitjoueurs public. Electronic Arts vient en effet de communiquer les dates de ce prochain test et le nombre de joueurs concernés.

Il faudra donc faire partie des 3.000 chanceux sélectionnés par l'éditeur pour s'essayer avant tout le monde au nouveau Command & Conquer. Le test devrait débuter le 25 octobre prochain alors que les inscriptions commenceront à partir du 10 octobre à 00h01 pour une durée de seulement 24 heures.

Tous les joueurs intéressés devraient se rendre immédiatement sur le site officiel du jeu pour y lire le communiqué de presse et découvrir plus précisément de quoi il retourne.
Modifié le 20/09/2018 à 15h32
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top