Blizzard fait la police !

Par
Le 09 septembre 2002
 0
00d2000000053589-photo-warcraft-3-cinematique.jpg
Etre un jeu très en vue, implique évidemment de devenir la cible de tous les petits rigolos de la planète Internet et Warcraft III en fait la triste expérience depuis sa sortie intervenue le 5 juillet dernier.

Blizzard avait cependant annoncé la couleur, en indiquant qu'une vraie lutte contre les tricheurs de tous poils serait menée par le développeur soucieux de préserver l'image de ses serveurs Battle.net. Aujourd'hui, l'éditeur américain a déclaré que près de 20.000 comptes Warcraft III avaient été bloqué suite à l'utilisation frauduleuse d'outils destiné à tricher pendant les parties : le map hack étant le cheat le plus répandu.

Magnanime, Blizzard n'a pas définitivement radié les fautifs, mais ils auront deux semaines pour réfléchir aux conséquences de leurs actes, deux semaines pendant lesquelles ils ne pourront pas se connecter. Passé ce délai, tout devrait rentrer dans l'ordre, mais les futurs récidivistes sont prévenus : la sanction sera beaucoup plus lourde la prochaine fois !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top