Presto ferme ses portes

04 septembre 2002 à 12h28
0
C'est à n'en pas douter une triste nouvelle pour tous les amateurs de la série Myst, mais ce n'est pourtant pas suite à des problèmes économiques que le célèbre studio de développement Presto ferme aujourd'hui ses portes.

Après avoir repris le flambeau de Cyan et travaillé pour le compte d'Ubi Soft sur Exile, le troisième volet de la saga Myst, Il semblerait que ce soit simplement le manque de motivation qui soit à l'origine de cette décision pour le moins surprenante.

Nos confrères d'EuroGamers rapporte les propos du CEO de Presto, Michael Kripalani, qui n'apprécie plus les conditions de travail engendrées par une augmentation vertigineuse des coûts de production et par l'obsession des éditeurs pour les suites.

Presto préfère donc en rester là et terminer sa carrière sur une réussite, Myst III, plutôt que de se lancer dans de nouveaux projets qui auront toutes les peines du monde à intéresser le moindre éditeur... Un bien triste constat qui reflète hélas la direction prise par toute l'industrie du jeu vidéo.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top