Presto ferme ses portes

0
C'est à n'en pas douter une triste nouvelle pour tous les amateurs de la série Myst, mais ce n'est pourtant pas suite à des problèmes économiques que le célèbre studio de développement Presto ferme aujourd'hui ses portes.

Après avoir repris le flambeau de Cyan et travaillé pour le compte d'Ubi Soft sur Exile, le troisième volet de la saga Myst, Il semblerait que ce soit simplement le manque de motivation qui soit à l'origine de cette décision pour le moins surprenante.

Nos confrères d'EuroGamers rapporte les propos du CEO de Presto, Michael Kripalani, qui n'apprécie plus les conditions de travail engendrées par une augmentation vertigineuse des coûts de production et par l'obsession des éditeurs pour les suites.

Presto préfère donc en rester là et terminer sa carrière sur une réussite, Myst III, plutôt que de se lancer dans de nouveaux projets qui auront toutes les peines du monde à intéresser le moindre éditeur... Un bien triste constat qui reflète hélas la direction prise par toute l'industrie du jeu vidéo.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ECTS 2002 - Rapport de mission
L'Athlon XP Barton au mois d'octobre ?
Bientôt des baladeurs Ogg Vorbis ?
ATI All In Wonder Radeon 9700 en préparation
Napster est dans sa tombe ...
Archos annonce le QDisk
Lexmark choisit l'intranet clef en main d'Autonomy
Les jeux-vidéos sont interdits en Grèce
PeopleSoft lance un pack 'portail d'entreprise + DataWareHouse'
Agnès Casini, Sony Ericsson :
Haut de page