Nouveau smartphone et nouveau processeur chez Intel

Par
Le 25 septembre 2003
 0

Bien décidé à s'imposer dans les téléphones mobiles, Intel présente un nouveau processeur, un nouveau smartphone et un nouveau concept de clavier

Bien décidé à s'imposer dans les téléphones mobiles, Intel présente un nouveau processeur, un nouveau smartphone et un nouveau concept de clavier

Il y a une vie après le PC. Bien décidé à s'imposer dans les téléphones mobiles, le numéro un mondial des microprocesseurs Intel présente un nouveau processeur, un nouveau prototype de smartphone et un nouveau concept de clavier, à l'occasion de sa conférence 'Intel Developper Forum 2003'.

Baptisé 'Bulverde' et basé sur la technologie Xscale, le nouveau processeur annonce une consommation électrique réduite, des applications plus rapides et de nouvelles fonctionnalités en matière d'imagerie.

?Avec les téléphones mobiles et les PDA sans fil, il est possible de faire bien plus qu'une conversation téléphonique ou de sauvegarder des informations personnelles?, indique Hans Geyer, Vice-Président et General Manager d'Intel PCA Components Group. ?Les possibilités de recevoir et d'envoyer des images, de jouer en 3D, de télécharger sonnerie, musiques ou bien encore vidéos sont de plus en plus populaires. Afin de permettre l'acceptation ultérieure des services de données et des applications, la technologie sous-jacente doit accepter de nombreuses fonctions multimédias et garantir une faible consommation d'électricité.?

Outre ce nouveau processeur, Intel a également dévoilé un nouveau prototype de smartphone, destiné à ses propres clients constructeurs plutôt qu'aux mobinautes eux-mêmes. Basé sur un Xscale, ce prototype permet par exemple de gérer simultanément voix et transfert de données mais propose également des fonctionnalités multimédia avancées avec des images et des vidéos de meilleure définition ou encore une meilleure exploitation de la reconnaissance vocale.

Enfin, Intel a présenté un nouveau concept de clavier baptisé "FastTap" et réalisé par un ancien ergonome de chez 2. Abandonnant le principe de la frappe prédictive des téléphones actuels, ce nouveau clavier consiste à associer 2 lettres, à gauche et à droite des 12 touches du pavé numériques, afin d'atteindre les 24 lettres de l'alphabet latin.

Ces technologies pourraient donc se retrouver dans de futurs Smartphones basés sur le système d'exploitation de Microsoft, afin de redonner à l'alliance "Win-Tel" un nouveau départ avec l'essor de la téléphonie mobile.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top