Duron, la nouvelle bombe d'AMD!

Vincent
19 juin 2000 à 11h37
0
00FA000000044289-photo-amd-duron.jpg
Le site Ace's Hardware a publié son test du nouveau processeur AMD Duron destiné à concurrencer le Celeron II d'Intel.
On apprend dans ce test que le Duron 650 est bien plus rapide qu'un simple Celeron II à 566 Mhz voir dans certains cas plus rapide qu'un Pentium III 600EB, pour résumer on peut dire que le Duron 650 est assez proche de l'Athlon 650 Mhz en terme de performances grâce à son cache L2 de 64 Ko "Exclusive" qui permet d'éviter de retrouver les mêmes données à la fois dans le cache L1 (qui est de 128 Ko) et dans le cache L2. De plus ce même cache L2 est de type "16 way" contre "8 way" pour le Pentium III ce qui permet au Duron d'avoir un cache L2 certe de petite taille mais extremement performant.

Coté overclocking le site carte mère testée était une MSI K7T Pro en version beta qui était limitée à 110 Mhz en vitesse de bus et qui ne permettait pas de choisir le coefficient multiplicateur à appliquer au processeur, il en était de même pour le voltage qui était de 1.5V par défaut (on peut donc espérer de meilleur overclocking à l'avenir).

En bref le Duron s'annonce comme une véritable petite bombe et le Celeron II d'Intel risque d'en souffrir fortement.

Vous pouvez aller lire le test de Ace's Hardware ici.
Modifié le 18/09/2018 à 11h56
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top