Microsoft réussit le lancement du jeu vidéo Halo 2

Jérôme Bouteiller
15 novembre 2004 à 00h00
0
Avec 125 millions de dollars de chiffre d'affaire en une journée, Microsoft a réussi le lancement de son nouveau jeu vidéo pour X.Box : Halo 2

Les studios d'Hollywood ont trouvé plus fort qu'eux. Avec 125 millions de dollars de chiffre d'affaire en une journée, Microsoft a réussi le lancement de son nouveau jeu vidéo Halo 2 disponible sur la console X.Box. Un tel volume de vente place un jeu vidéo comme Halo loin devant des superproductions hollywoodiennes, dont les meilleurs démarrages ne dépassent jamais des recettes supérieures à quelques dizaines de millions de dollars en une journée.

Après avoir dépassé Nintendo et sa GameCube, Microsoft entend désormais rattraper la très populaire Playstation 2 de Sony en lançant un produit ciblant les jeunes hommes, inspiré des sagas Doom ou Quake et reprenant le principe d'un soldat surarmé chargé de "nettoyer" un monde hostile.

Face à des secteurs comme la musique ou le cinéma, fragilisés par le piratage sur internet, le monde du jeu vidéo semble par contre continuer son insolente progression depuis 30 ans au point de devenir la principale industrie de loisirs numériques avec un chiffre d'affaires global de 10 milliards de dollars.
Modifié le 20/09/2018 à 15h40
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top