Wanadoo cède ses jeux offline à MC2 mais s'allie avec Sony dans le online

02 octobre 2003 à 00h00
0
L'hiver sera ludique. Désormais recentré sur son métier de fournisseur d'accès, le groupe Wanadoo annonce une double opération avec d'une part la cession de ses jeux vidéos offline à MC2 et d'autre part une alliance avec Sony dans les jeux en réseau pour la console playstation.

Tout en gardant le contrôle de sa plate-forme de jeux en réseau GOA.com, Wanadoo cède Wanadoo Edition (chiffre d'affaires de 28,2 millions d'euros en 2002) à MC2 Entertainment, société créée pour reprendre Microids le 27 juin dernier. A l'issue de cette opération, Wanadoo devient actionnaire à hauteur de 12% de MC2 Entertainment. Pour Jean-Marc Steffann, Directeur général adjoint de Wanadoo France, activité Portails : "Cet accord nous permet de donner une continuité aux activités de Wanadoo Edition sans perdre pour autant les synergies avec Goa, notre portail de jeux on line."

Parallèlement à cette première opération, Wanadoo annonce la commercialisation exclusive d'un pack "eXtense-PlayStation 2" comprenant un modem ADSL WiFi et un adaptateur réseau Ethernet pour PlayStation2. Jean-Claude Delmas, Directeur de Wanadoo France précise à cette occasion : "Ce partenariat avec Sony illustre parfaitement le savoir-faire et le leadership de chacun des acteurs sur son propre marché. En associant notre connaissance du marché Haut Débit à celle du jeu en réseau de Sony, nous permettons aux internautes de franchir une nouvelle étape dans l'univers du jeu en réseau. Nous démontrons ainsi notre volonté de fournir aux internautes des services toujours plus innovants qui répondent à leurs attentes les plus avancées".

Alors que Free ou 9Telecom misent sur la téléphonie ou la télévision pour promouvoir l'accès ADSL cet hiver, Wanadoo parie sur l'essor du jeu en réseau pour séduire les internautes.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Palm enrichit sa gamme de deux nouveaux Tungstens
Mitac Mio 8380 chez Expansys...
La CNIL désapprouve le transfert des infos passagers vers les Etats-Unis
Cegetel baisse ses tarifs vers les mobiles Bouygues Telecom
Palm enrichit sa gamme de deux nouveaux Tungstens
Palm enrichit sa gamme de deux nouveaux Tungstens
Mitac Mio 8380 chez Expansys...
La CNIL désapprouve le transfert des infos passagers vers les Etats-Unis
Cegetel baisse ses tarifs vers les mobiles Bouygues Telecom
Palm enrichit sa gamme de deux nouveaux Tungstens
Haut de page