L'éditeur de jeux Cryo en liquidation judiciaire

Par
Le 03 octobre 2002
 0

Lourdement endetté, l'éditeur français de jeux vidéo Cryo devrait être liquidé, l'administrateur ayant refusé les offres de reprise

La "French Touch" à nouveau orpheline. Lourdement endetté (40 millions d'euros), l'éditeur français de Jeux Vidéo Cryo devrait suivre le chemin de sa filiale Cryo-Networks et être liquidé, l'administrateur ayant refusé les offres de reprise.

Créée en 1992 par Philippe ULRICH et gérée par Jean-Martial LEFRANC, Cryo incarne la "french touch" et s'est fait connaitre en éditant des jeux assez élititistes comme Dune, ou Versailles mais s'est perdu dans une stratégie visant à créer des jeux en ligne (Deuxième Monde, Mankind, Venise, technologie SCOL, etc...) alors que le marché restait essentiellement dans les CD-Rom et les jeux pour consoles.

Introduite en bourse début 1999, la société avait vu son cours multiplié par 20 en quelques mois pour brutalement s'effondrer à partir de Mai 2002, date de l'éclatement de la bulle spéculative. Déclarée en cessation de paiement depuis le 4 juillet, la société était en redressement judiciaire depuis le 11 juillet.

Utilisé en médecine pour son action antalgique, anti-inflammatoire ou hémostatique, le Cryogène n'aura été d'aucun secours en matière de gestion d'entreprise...
Modifié le 20/09/2018 à 15h39

Les dernières actualités

scroll top