Trokers.net lance le PokeTrok pour les fans de Pokemons

Jérôme Bouteiller
22 juin 2000 à 00h00
0
Trokers.net, premier site français de troc entre particuliers annonce le lancement de PokeTrok, une section dédiée à l'échange des produits Pokemon.

Premier site français dédié au troc entre particuliers, Trokers.net annonce le lancement de PokeTrok.com, un site dédié au troc des produits de la gamme Pokemon. "A la fois rubrique de Trokers et site à part entière, le Pokétrok permettra aux jeunes internautes de pouvoir enfin tous les attraper !" déclare Pascaline CHOTARD, directrice du site. Le site PokeTrok propose l'échange de produits tels que des cartes à collectionner, des autocollants voire des Jeux Vidéo. Extrèmement populaires auprès des 6/12 ans, les Pokemons ont été lancé par le japonais Nintendo et sont l'un des plus gros succès mondiaux de l'industrie du jeu. "Cela aurait donc été une erreur de notre part que de ne pas développer un espace spécifique sur cette thématique, ou plutot sur ce phénomène dont l'ampleur atteint aujourd'hui de tels sommets que les cours de récré deviennent de plus en plus réglementées !" ajoute mademoiselle Chotard. Trokers.net fait ainsi preuve de sa réactivité et devrait rencontrer un gros succès auprès des jeunes internautes.
Modifié le 20/09/2018 à 15h38
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top