L'Exportation de la PlayStation limitée par peur d'une utilisation militaire

Jérôme Bouteiller
17 avril 2000 à 00h00
0
Sony pouvait-il rêver d'un meilleur coup de pub pour son dernier produit, la nouvelle Processeurs, le gouvernement japonais craint que la console soit utilisée à des fins militaires par des Etats terroristes, souhaitant disposer notamment de systèmes de guidage pour missiles. L'exportation de la PlayStation devra donc se faire dans le cadre d'un contrôle relativement stricte du ministère japonais du commerce extérieur. Une telle anecdote est récemment arrivée à dont le G4 a aussi été qualifié d'arme par le Pentagone. Au delà des désagréments commerciaux que pourraient représenter un tel contrôle, Sony risque de profiter de cette étiquette pour vanter la puissance de sa console face à son rival Sega, dont la DreamCast ne sembel pas avoir effrayé le gouvernement japonais...
Modifié le 20/09/2018 à 15h38
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top