VIA P4X266 & Intel i845 : AOpen ose !

Vincent
06 septembre 2001 à 19h26
0
00FA000000050012-photo-aopen-p4x266-ax47.jpg
Comme vous le savez certainement, VIA et Intel se livrent une petite guerre depuis quelques temps en ce qui concerne le marché des chipset Pentium IV. Intel accuse en effet VIA d'avoir mis au point un chipset Pentium IV (le VIA P4X266) sans son accord et sans licence.

Depuis le lancement du VIA P4X266 très peu de fabricants ont osé mettre au point une carte mère basée sur ce chipset.

Non pas que le chipset VIA P4X266 est inintéressant mais le problème réside dans le fait qu'Intel a dernièrement menacé les fabricants de les trainer devant la justice s'ils osaient utiliser ce chipset jugé "illégal" par la firme de Santa-Clara (voir cette news). C'est pourquoi aucun grand fabricant comme MSI, Abit ou Asus n'ont encore annoncé une carte P4X266.

Aujourd'hui AOpen est le premier fabricant à oser mettre sur le marché une carte mère basée sur le chipset Intel i845 (mémoire SDRAM) et sur le VIA P4X266 (mémoire DDR).

Cette nouvelle carte se nomme AX47, elle se compose de 5 ports PCI, d'un port AGP, et de 3 emplacements mémoires DDR. L'AOpen AX47 supportera les nouveaux Processeurs Intel Pentium IV Socket 478.

AOpen a donc fait un premier pas, reste à voir comment va réellement réagir Intel ...
Modifié le 18/09/2018 à 14h50
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top