Electronic Arts: accords pour la pub dans les jeux

Par Alex
le 31 août 2006 à 15h47
0
L'américain Electronic Arts, numéro un mondial du Jeux Vidéo, vient de signer deux accords avec des régies publicitaires dans le but de placer des publicités dans certains de ses titres à venir, sur PC comme sur Xbox 360. L'éditeur tirera vraisemblablement partie de la connexion à Internet de la machine pour proposer des publicités ciblées en fonction de la localisation du joueur. Le fait de placer des publicités ou des marques dans un jeu vidéo n'est pas franchement nouveau mais jamais le phénomène n'avait été orchestré de la sorte. Battlefield 2142 et Need For Speed Carbon seront les premiers jeux à recevoir les fruits des accords signés par Electronic Arts. Autant prendre le pli tout de suite, car « vous verrez de plus en plus d'accords de ce type dans le futur », a déclaré Chip Lange, vice président d'Electronic Arts pour le commerce en ligne.

00C8000000350580-photo-battlefield-2142.jpg
00C8000000350579-photo-battlefield-2142.jpg
00C8000000350578-photo-battlefield-2142.jpg


Electronic Arts s'est d'abord adjoint les services de Massive, racheté par Microsoft au mois de mai dernier. L'accord conclu entre les deux firmes porte sur quatre jeux, dont Need For Speed Carbon. Battlefield 2142 fera quant à lui partie du trio de jeux concernés par le second partenariat, conclu entre Electronic Arts et IGA Worldwide. Dans les deux cas, les publicités devraient apparaitre dans les versions américaines et européennes des jeux. Le montant de ces deux accords n'a pas été révélé.

Des sociétés comme Massive ou IGA Worldwide sont maintenant capables d'utiliser la connexion à Internet pour proposer au consommateur des publicités ciblées. Pour les éditeurs de jeux vidéo, il devient alors bien plus intéressant de monétiser leurs jeux grâce à des publicités in-game. Celles-ci peuvent en effet être relativement ciblées, ce qui permet de les vendre bien plus cher aux annonceurs.

00D2000000347515-photo-need-for-speed-carbon.jpg
00D2000000347514-photo-need-for-speed-carbon.jpg
00D2000000347513-photo-need-for-speed-carbon.jpg


Du côté des joueurs, ce genre d'annonce est accueilli avec un certain scepticisme. Si certains se disent que de véritables publicités ne font que renforcer le réalisme de certains titres (simulations auto ou football par exemple) et ne les rejettent pas lorsqu'elles permettent d'obtenir qu'un jeu soit gratuit, d'autres estiment qu'il est quelque peu indélicat de la part des éditeurs de placer des publicités dans des jeux qui sont parfois vendus plus de 60 euros pièce. D'après le Yankee Group, le marché de la publicité dans les jeux devrait littéralement exploser, passant de 55 millions de dollars en 2005 à plus de 370 millions en 2010.
Modifié le 20/09/2018 à 15h38
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Neo Geo Mini : trois éditions collector Samourai Shodown, limitées à 5000 exemplaires
Boostés par la fibre, les opérateurs ont réalisé des investissements record en 2018 (Arcep)
Après 4 ans, AMD rejoint la liste Fortune 500
Alt-Frequencies : la voix de la révolution (🎧 article à écouter)
Google Duo permet désormais les appels de groupe (comme son nom ne l'indique pas)
Tesla : Elon Musk prévoit des livraisons record ce trimestre
Freebox Delta : notre test complet du Player
Amazon préparerait un bracelet Alexa capable de comprendre les émotions
Élections européennes : des applis veulent vous aider à faire votre choix
NVIDIA sort un teaser
scroll top