XBox : la production de la console retardée? (MAJ)

Vincent
14 août 2001 à 17h31
0
00C9000000047098-photo-microsoft-xbox-logo-visuel-console.jpg
Le lancement de la production de la première console de Microsoft, la XBox pourrait être retardée.

Un problème dans la conception des Cartes mères destinées à équiper la XBox, qui sera dotée d'un processeur Pentium III 733 MHz pourrait en effet retarder le lancement de la production de la console de 4 semaines au maximum.

Microsoft qui ne souhaite toutefois pas rater la période des ventes de noël n'a pas annoncé que la date de sortie de sa console, fixée au 8 novembre prochain pour les USA allait être changée.

Une mésaventure qui rappelle étrangement celle de la Playstation 2, qui elle avait été retardée faute de disposer de quantité suffisante de chips graphiques.

A ce propos la Playstation 2 est la cible numéro 1 de Microsoft qui compte vendre sa console au même prix que celle de SONY : 299$ pièce, tandis que les jeux XBox seront vendus 50$ soit environ 400 FF TTC.

Mise à jour : Microsoft nous a informé que cette information qui a été publiée par nos confrères de Cnet n'était pas fondée et que pour l'instant aucun problème n'a été relevé sur les cartes mères dédiée à la console.

Microsoft confirme que la date de sortie de la XBox reste fixée pour le 8 novembre aux USA.
Modifié le 18/09/2018 à 14h49
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top