Valse des éditeurs/développeurs

Par
Le 10 août 2001
 0
00c8000000049403-photo-vieille-usine.jpg
Après la très médiatique éviction de Ion Storm Dallas et le "recyclage" de ses deux stars John Romero et Tom Hall vers une nouvelle société et un projet de jeu encore très flou (mélange de SiN, de RollerCoaster Tycoon et de Age Of Empires ???), voici venir deux autres nouvelles pas vraiment réjouissantes.

L'éditeur américain Gathering Of Developpers (Max Payne, Tropico) ne sera vraisembablement bientôt plus. Déjà racheté en juin 2000 par Take 2, le texan vient de voir ses bureau relocalisés à New York dans les locaux même de Take 2.

Mike Wilson le fondateur de GODGames a d'ailleurs annoncé sa nouvelle société, Substance TV, une sorte de magazine interactif sur le DVD bien loin de nos considérations vidéo-ludiques, scellant du même coup l'avenir de son précédent rejeton.

Il semble que la plupart des anciens employés de GODGames l'aient rejoint dans cette nouvelle aventure alors que Take 2 devrait heureusement poursuivre les projets en cours (Duke Nukem Forever par exemple).

Selon notre confrère Stomped, la situation ne serait pas plus rose du côté de chez Dynamix. Le développeur américain à l'origine de titres comme Tribes 2 devrait en effet fermer ses portes très prochainement, mettant du même coup l'ensemble de ses employés (97 tout de même !) au chômage. Ce qui n'était qu'une rumeur, semble maintenant de plus en plus inéluctable et une réunion se tiendrait lundi prochain pour déterminer l'avenir du personnel...

Le monde du jeu vidéo n'est pas toujours très drôle :(
Modifié le 20/09/2018 à 15h32

Les dernières actualités

scroll top