CDV annonce une extension pour Blitzkrieg 2

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
25 avril 2006 à 09h08
0
|clubic||fin|Durant la soirée d'hier, l'Allemand CDV a publié sur son site officiel un communiqué de presse dans lequel il annonce le développement d'une première extension pour Blitzkrieg 2, le dernier jeu de stratégie temps réel mis au point par les Russes de Nival Interactive.

Intitulé Fall Of The Reich, ce disque additionnel n'est pour le moment annoncé qu'en Amérique du Nord où il doit être commercialisé à partir de la fin septembre. Comme son nom l'indique très clairement, cette extension se focalisera sur la chute du IIIe Reich en proposant trois campagnes aux joueurs : « Siege of Budapest », « Fortress Kurland » et « Operation Bagration ».

Au total, ce seront ainsi seize missions historiques réparties sur dix cartes inédites qui attendront les stratèges. Puisque CDV ne parle que de l'Amérique du Nord, nous avons demandé à Focus, distributeur de Blitzkrieg 2 en France, s'il avait des précisions : nous vous tiendrons au courant.

012C000000146050-photo-blitzkrieg-2.jpg
012C000000146214-photo-blitzkrieg-2.jpg

À défaut de captures de Fall Of The Reich, en voici deux du jeu de base, Blitzkrieg 2
Modifié le 20/09/2018 à 15h37
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Haut de page