Matrox : une simple mise à jour pour contrer Eyefinity

28 janvier 2010 à 11h32
0
012C000002837960-photo-matrox-multi-modules-d-extension.jpg
Menacé par la récente incursion d'AMD dans son domaine de prédilection, Matrox comble son retard à moindre frais au moyen d'une simple mise à jour logicielle.

Le fondeur de Sunnyvale a effectivement introduit une nouvelle fonctionnalité, baptisée ATI Eyefinity, sur ses cartes graphiques de dernière génération, les Radeon HD de la série 5000, en entrée comme en haut de gamme. Cette fonctionnalité offre une aptitude prononcée pour le multi-écrans, domaine de prédilection du canadien, avec une prise en charge de 3 écrans en standard (pour moins de 100 euros) et jusqu'à 6 écrans sur de futurs modèles.

La dernière mise à jour du gestionnaire de module d'extension de Matrox permet ainsi de les utiliser en tandem, connectés à deux sorties d'une carte graphique, pour piloter 4 à 6 écrans. Les éditions analogiques (VGA) et numériques (DVI ou DisplayPort) des Matrox DualHead2Go et TripleHead2Go sont prises en charge. La définition reste toutefois limitée à respectivement 1920 x 1200 ou 1680 x 1050 pixels par écran lorsque deux ou trois écrans sont connectés à un même module, contre 2560 x 1600 pixels pour les six écrans d'une carte ATI Eyefinity.

Pour autant, Matrox détient toujours le record du nombre d'écrans pouvant être connectés à une seule carte graphique, au nombre de 8 sur la Matrox M9188... qui s'affiche au prix public de 1 995 dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top