Interview : Blizzard répond à nos questions Battle.net

le 07 décembre 2009
 0
Au grand dam de nombreux joueurs, le bêta test de StarCraft 2 - Wings Of Liberty et donc la sortie du fameux jeu de stratégie temps réel ont été repoussés à l'année prochaine, sans plus de précisions. Blizzard a toutefois expliqué que ce report était en partie dû à l'amélioration constante du nouvel outil de jeu en ligne de Blizzard, le nouveau Battle.net. Nous avons donc profité d'un entretien avec le directeur du projet chez Blizzard, Greg Canessa, pour en savoir un peu plus sur les nouvelles fonctionnalités, les outils de communication et la compatibilité avec les anciens jeux.
00F0000002369362-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg

Clubic.com : Dans sa forme actuelle, Battle.net a pratiquement six ans. Pourquoi pensez-vous qu'il est maintenant temps de le reconstruire ? Comment pourriez-vous décrire l'objectif de l'équipe en charge du projet ?

000000B402656370-photo-greg-canessa.jpg
Greg Canessa : Notre but avec Battle.net est de mettre au point la destination première des amateurs de jeu en ligne. StarCraft II est notre prochain gros titre, il arrive, et nous estimions que c'était le moment idéal pour relancer Battle.net et fusionner les communautés de joueurs Blizzard.
Nous avions déjà fait un premier pas en accompagnant les joueurs de World Of WarCraft vers Battle.net. Ces joueurs seront parmi les premiers à voir les bénéfices du nouveau Battle.net dès que nous aurons mis en place l'outil de discussion entre les factions / royaumes. Ces fonctions de communication seront encore étendues avec le lancement de StarCraft II et il sera alors possible de discuter à travers les jeux également.
Il ne s'agit que d'une petite partie de ce que nous avons prévu pour Battle.net qui doit devenir le point de ralliement de tous les jeux / joueurs Blizzard dans le futur.

Clubic.com : Battle.net aura son propre Marketplace. Qu'y trouverons-nous ? Dans quelle mesure le partage de contenus créés par les joueurs s'intègre-t-il ? Battle.net est en quelque sorte une plateforme de partage après tout.

Greg Canessa : Tout à fait, nous voyons très clairement Battle.net comme une plateforme de partage. C'est pourquoi nous voulons rendre le partage de cartes, de mods et de missions entre joueurs plus simple. En ce qui concerne le Marketplace que nous évoquions à la BlizzCon, et c'est l'une des raisons pour lesquelles ce projet nous motive, nous estimons que les contenus communautaires sont très importants dans le succès de tous nos jeux de stratégie temps réel. En permettant à la communauté de vendre du contenu sur le Marketplace, nous espérons donner une impulsion à l'ensemble des créations (mods et cartes), nous espérons pousser encore la qualité de ce que nous avons pu voir sur nos précédents titres, ce qui bénéficiera aux créateurs et aux joueurs.
Nous voyons ce système un peu comme l'AppStore de l'iPhone. Il y aura beaucoup de contenus gratuits que les joueurs auront créés, et avec les nouveaux outils de l'éditeur de cartes de StarCraft II (plus puissant, plus flexible), nous espérons voir débarquer des contenus encore plus qualitatifs au-dessus du contenu gratuit que proposera le Marketplace.

00F0000002369364-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg
00F0000002369366-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg

Clubic.com : Pouvez-vous confirmer que le Battle.net sera toujours complètement gratuit ? Blizzard prévoit-il d'ajouter du contenu additionnel payant ?

Greg Canessa : Nous pouvons confirmer que les joueurs ayant acheté un exemplaire de StarCraft II seront en mesure de communiquer avec leurs amis et de jouer sur Battle.net gratuitement. En dehors du Marketplace, nous n'avons rien annoncé concernant des projets de contenus ou services « premium ».

Clubic.com : Est-ce que ce nouveau Battle.net sera compatible avec des jeux plus vieux comme StarCraft : Broodwar ? Est-ce que les nouvelles fonctionnalités seront compatibles avec ces jeux ?
00F0000002369370-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg

Greg Canessa : Nous projetons d'intégrer nos anciens titres au nouveau Battle.net dans le futur, mais nous nous concentrons pour le moment sur la finalisation du projet et son intégration à StarCraft II / World Of WarCraft. Dans l'intervalle, les anciens titres comme StarCraft : Broodwar continueront de vivre sur le classique Battle.net.

Clubic.com : Quel genre de contrôle parental allez-vous intégrer à Battle.net ?

Greg Canessa : Le contrôle parental est important pour nous. Comme vous le savez sans doute, nous avons déjà des outils de contrôle parental très costauds sur World Of WarCraft. Ils permettent aux parents d'imposer des limites en temps et en créneaux horaires les aidant à maitriser les habitudes de jeux sur le compte World Of WarCraft de leurs enfants. Nous avons même récemment mis à jour ces outils pour offrir encore plus d'options aux parents et leur permettre de recevoir des rapports par courrier électronique.
Nous reprenons tout ce que nous avons appris avec World Of WarCraft sur le nouveau service Battle.net. Nous déploierons donc des outils destinés aux parents sur Battle.net et nous pensons qu'ils renforceront notre avance dans ce domaine. Les parents seront capables de contrôler les options de communication, de gérer le temps de jeu et bien plus encore.

00F0000002369372-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg
00F0000002369374-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg

Clubic.com : Battle.net sera-t-il nécessaire pour profiter de chacun des aspects des futurs jeux Blizzard (solo et multi) ? Avez-vous en projet une fonctionnalité pour laisser les gens jouer « déconnecté » ?

Greg Canessa : StarCraft II aura un mode offline qui permettra aux joueurs d'avancer dans la campagne simple joueur et de jouer en solo contre l'intelligence artificielle en étant déconnecté. Cependant, il y a aura des avantages à rester connecté à Battle.net : la campagne profitera de cette connexion et les joueurs pourront débloquer des succès, avoir accès à leur liste d'amis même durant leurs sessions de jeu et pourront donc rester en contact à tout moment. Nous pensons que les joueurs feront bon usage de ces outils et de la possibilité de voir leurs amis se connecter / se déconnecter durant leurs parties.

00F0000002656136-photo-world-of-warcraft.jpg
Clubic.com : Quels genres d'outils de communication seront présents et quels seront les recommandations matérielles pour les joueurs ? Comment les fonctionnalités de discussion entre jeux différents (joueurs de StarCraft II / Diablo III) seront gérées ? Aurons-nous des notifications pendant nos sessions ?

Greg Canessa : Nous avons déjà expliqué que Battle.net permettra de voir la présence d'amis sur les différents royaumes de World Of WarCraft et les différents jeux. Prenons un exemple. Je joue à World Of WarCraft et un ami se connecte sur un autre royaume. Je suis en mesure de lui envoyer des messages. De la même manière, si je vois un ami se connecter à StarCraft II alors que je joue à World Of WarCraft, je pourrais également lui envoyer des messages. L'implémentation variera en revanche en fonction des jeux. Dans World Of WarCraft, il s'agira principalement d'aménagements à l'actuelle liste d'amis.
00F0000002369368-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg
Dans StarCraft II, la liste d'amis sera accessible via un petit bouton de l'interface. Une fois cliqué, celui-ci fait apparaître la liste des amis et l'outil de conversation. Nous aurons une indication visuelle quand un nouveau message est en attente, mais comme StarCraft II est un titre plutôt intense, nous ferons en sorte que ces indicateurs ne seront pas trop gênants.
Il est d'ailleurs très important de signaler que ces outils de communication ne sont actifs qu'avec le consentement explicite des joueurs. De fait, les joueurs contrôlent toujours leur intimité. Les seules personnes qui peuvent voir leur présence sur Battle.net sont celles qu'ils auront clairement autorisées et les échanges ne peuvent se faire que sur la base d'un commun accord. Il est également possible de faire apparaître le vrai nom de nos amis ou de se limiter à leur seul pseudonyme en ligne. L'identité réelle est quelque chose de très pratique pour ne pas avoir à se souvenir de tous les pseudos différents, mais il est possible de ne rester qu'au niveau « pseudonyme » avec certains amis. Dans ce cas, les échanges seront bien sûr limités au seul jeu dont il est question.
Enfin, précisons également que les parents auront la possibilité de désactiver tout ou partie des fonctionnalités de communication afin de conserver l'anonymat de leur enfants, via le contrôle parental.

00F0000002369380-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg
00F0000002369378-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg

Clubic.com : Avez-vous déjà été en contact avec d'autres sociétés comme Valve ou Microsoft afin d'intégrer Battle.net aux plateformes Steam ou Games for Windows LIVE par exemple ? Avez-vous en projet d'intégrer d'autres développeurs à Battle.net ?

Greg Canessa : L'un des principaux avantages de Battle.net sur les autres plateformes est qu'elle est complètement intégrée aux jeux Blizzard. Pour vous donner un exemple, les succès débloqués par les joueurs sur StarCraft II peuvent leur permettre d'obtenir des accessoires pour décorer leurs unités. Ce genre de choses n'est possible qu'en intégrant complètement le jeu et la plateforme.
En ce qui concerne l'octroi de licences Battle.net, nous n'avons encore rien annoncé de tel et nous préférons pour l'heure nous focaliser sur le développement de la plateforme.

Clubic.com : Battle.net semble être un excellent outil communautaire et pour la création de parties. Les jeux Blizzard sont déjà disponibles en téléchargement. Pensez-vous que Battle.net pourrait évoluer, un jour, vers une plateforme tout-intégrée pour le jeu sur PC ?

Greg Canessa : C'est une possibilité très intéressante. Comme nous l'avons mentionné, notre but est de concevoir Battle.net afin qu'il devienne la destination première des amateurs de jeu en ligne. Des fonctions spéciales profiteront aux joueurs « en ligne » et Battle.net agira comme une zone défis pour tous, occasionnels comme passionnés. Notre objectif est de continuellement améliorer les choses, apporter de nouvelles fonctionnalités au service afin de satisfaire les besoins de la communauté.

Clubic.com : Merci et bon courage pour la suite !

00F0000002369386-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg
00F0000002369388-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg
00F0000002369382-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg
00F0000002369384-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg
00F0000002369376-photo-starcraft-ii-wings-of-liberty.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h54
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
C’est officiel : le OnePlus 7 sera présenté le 14 mai prochain à Londres
Windows 10 : Microsoft met à jour sa liste de processeurs requis pour sa MàJ de mai 2019
Les iPhone 2020 seraient pourvus de modems 5G provenant de chez Qualcomm... et Samsung
#Rediff | Comparatif 2019 : quelles sont les meilleures enceintes pour PC ?
Le Sri Lanka bloque les principaux réseaux sociaux après la vague d'attentats
GTX 1650 : sortie le 24 avril à partir de 150€
Galaxy Fold : Samsung retarde officiellement la sortie de l'appareil, voici pourquoi
Les moules de l’iPhone XI confirment la présence d’un trio d’APN disposé en triangle
Bose annonce la compatibilité de trois de ses enceintes avec AirPlay 2
scroll top