Stardock remonté contre Games for Windows LIVE

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
05 octobre 2009 à 10h47
0
Malgré la montée en puissance des systèmes d'exploitation « alternatifs », être joueur sur PC implique bien souvent de faire confiance à Microsoft et à son tout puissant Windows. Une confiance qui passe d'ailleurs, et de plus en plus, par l'outil Games for Windows LIVE dont le but est, officiellement, de rendre les choses plus simples pour tout le monde.

Officiellement, car dans les faits, le tableau est nettement moins idyllique et malgré la bonne volonté affichée il y a une quinzaine de jours par Microsoft (des précisions dans cette brève), certains développeurs ne semblent pas du tout faire confiance à l'éditeur. Ainsi, au micro de notre confrère Shacknews, Brad Wardell s'est montré particulièrement virulent. L'expressif patron de Stardock revient très longuement sur les raisons de sa colère et si nous invitons les plus curieux à consulter l'intégralité de l'entrevue, nous avons retenus quelques « morceaux choisis ».

Pour son prochain titre, Elemental : War Of Magic, Brad Wardell explique qu'il voulait vraiment se tourner vers Games for Windows LIVE, mais il a fait machine arrière. Il considère effectivement que la « partie Xbox » prend de plus en plus le dessus et que l'infrastructure mise en place par Microsoft est trop contraignante pour un studio PC. Il précise notamment que le système de certification nécessite de passer par Microsoft pour la moindre modification. Or, si sur consoles les modifications sont rares, elles sont nettement plus fréquentes sur PC.

Wardell cite par exemple le besoin de se conformer au comportement de tel ou tel antivirus et la nécessité de sortir une mise à jour « d'urgence ». Problème, à partir d'un certain nombre de demandes de certifications, il faut payer ! Brad Wardell précise que même le développeur le plus exemplaire doit sortir des mises à jour s'il compte effectuer un suivi correct de son titre afin de tenir compte des nouveaux programmes ou nouveaux pilotes conçus par d'autres équipes. En conclusion, Wardell indique que s'il n'y a pas de changement majeur chez Games for Windows LIVE ou que si ce dernier prend l'avantage sur PC... il ne fera plus de jeux PC.

Nous aimons bien les coups de sang du bonhomme, fervent partisan de la cause PC. Nous partageons d'ailleurs son opinion quant au client Games for Windows LIVE, inutilement lourd et complexe, mais en lançant Impulse, une plateforme concurrente à celle de Valve, et en ne déclinant pas ses titres sur Steam, Brad Wardell est en quelque sorte « contraint » d'utiliser l'outil de Microsoft... À quand un accord pour fédérer les principales plateformes de téléchargement et les principaux outils de jeu en ligne ?

02460178-photo-brad-wardell.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Oculus Quest 2 : la dernière mise à jour permet de jouer sur PC sans aucun câble
OPPO lance 3 nouveaux smartphones 5G sous la barre des 350€
Call of The Sea s'annonce sur PS4 et PS5 pour le mois prochain
Meilleur forfait mobile : le comparatif d'avril 2021
Avis Free Mobile : les forfaits Free sont-ils toujours le meilleur rapport qualité / prix du marché ?
Fortnite : Aloy (Horizon Zero Dawn) débarque dans le jeu
Les meilleures applications Twitter pour Android
La Nintendo Switch Lite recevra un coloris bleu en mai
Microsoft Flight Simulator : la mise à jour France et Benelux vient d’atterrir sur PC
Oppo Find X3 Lite : un coupon de réduction fait chuter son prix chez Amazon
Haut de page