Asus TUF Sabertooth : une carte mère pour militaires

02 octobre 2009 à 16h11
0
0140000002457778-photo-asus-tuf-sabertooth-55i.jpg
Asus inaugure la nouvelle famille TUF (The Ultimate Force) avec une première carte mère s'inspirant du concept « Marine Cool », présenté pour la première fois en début d'année et censé comme son nom l'indique résister à des conditions extrêmes dignes du domaine militaire. Le message est clair : l'acronyme TUF, prononcé « tough » en anglais, inspire la robustesse, tandis que « marine » fait référence aux forces militaires et « cool » au froid.

On retrouve ainsi un revêtement « CeraM!X » sur les dissipateurs de la carte mère, reposant sans surprise sur l'emploi de la céramique, un matériau réputé pour ses propriétés de dissipation thermique grâces à ses aspérités qui augmentent la surface d'échange avec l'air. La gigantesque plaque de céramique plaquée au dos de la carte mère, point distinctif du prototype Marine Cool, a quant à elle été abandonnée. Les condensateurs et les transistors seraient néanmoins testés et certifiés pour une utilisation « d'un niveau militaire », rien moins que ça !

Au-delà de ces couleurs camouflage et de ces considérations que d'aucuns jugeront surfaites, cette toute nouvelle Sabertooth 55i est une carte mère haut de gamme comme les autres. Elle s'articule autour d'un socket LGA1156 et d'un chipset Intel P55 pour accueillir un des nouveaux Core i5 ou Core i7 à cœur Lynnfield.

Le processeur bénéficie d'une confortable alimentation à 12 phases tandis que les quatre emplacements mémoire ont droit à un ventilateur optionnel dédié, à une alimentation à 2 phases et acceptent jusqu'à la DDR3 poussée à 2000 MHz. On retrouve par ailleurs deux ports PCI Express 16x, qui fonctionnent malheureusement en 8x en configuration CrossFireX ou SLI, trois ports PCI-E 1x et deux ports PCI traditionnels. La carte offre enfin une connectique pléthorique avec pas moins de 14 ports USB 2.0 (dont 8 à l'arrière), 9 ports Serial ATA II (dont un eSATA à l'arrière), 2 ports Firewire (dont un à l'arrière), un connecteur Gigabit Ethernet et des entrées/sorties audio analogiques multicanales.

L'Asus TUF Sabertooth 55i est d'ores et déjà disponible en France au prix public de 220 euros.

0140000002457780-photo-asus-tuf-sabertooth-55i.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page