Battle For Europe : un addon pour Cossacks II

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
21 décembre 2005 à 09h50
0
Disponible depuis le mois d'avril dernier et dans nos colonnes, Cossacks 2 : Napoleonic Wars devrait s'enrichir dès l'été 2006 d'une première extension pour le moment baptisée Cossacks 2 : Battle For Europe. CDV, éditeur du jeu outre-Rhin, vient de nous le préciser au travers d'une petite brève publiée sur son site officiel.

Les informations disponibles ne sont pas particulièrement nombreuses, mais en plus du titre et de la date de sortie prévue, nous apprenons tout de même que l'extension devrait à nouveau se focaliser sur les guerres napoléoniennes en ajoutant trois nouvelles nations, de multiples unités supplémentaires et quelques structures inédites. De nouvelles batailles historiques seront également au programme avec, entre autres, la possibilité de revivre les affrontements de Waterloo et Borodino. Enfin, de nouvelles régions d'Europe seront accessibles en mode stratégique et de nouvelles cartes escarmouches viendront enrichir le mode multijoueurs.

Nous espérons bien sûr avoir de plus amples informations prochainement et en particulier connaître le nom des trois nouvelles nations. Précisons enfin qu'en attendant des captures de Cossacks 2 : Battle For Europe, les illustrations de cette brève proviennent du jeu de base.

012C000000126626-photo-cossacks-2-napoleonic-wars.jpg
012C000000126591-photo-cossacks-2-napoleonic-wars.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h21
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nouvelle mise à jour pour Age Of Empires 3
Nobilis va se charger de War World
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Un ensemble de cartes pour Quake 4
L'UDI prochain standard pour remplacer le VGA ?
Et King Kong ne tombe pas de l'Empire State...
V.O.D. : Les films seront sur internet 33 semaines après leur sortie en salle
France Telecom numéro deux mondial de l'ADSL
Des images du Neo5in1, un adaptateur MS/SD/CF + Batterie pour la console Sony PSP
L'accord entre Google et AOL ne se limite pas à la publicité…
Haut de page