Un véritable naufrage pour le Wolfenstein de Raven

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
20 septembre 2018 à 14h35
0
Il y a un mois de cela, nous nous faisions l'écho d'une étrange promesse faite par Manveer Heir, l'un des principaux responsables de Raven Software. Ce dernier précisait que si les ventes de son protégé, Wolfenstein, dépassaient celles de Madden NFL 10, il se proposait de rembourser le jeu d'action à tous les joueurs qui en feraient la demande. Compte tenu de la notoriété de la simulation de football américain, surtout aux États-Unis, pareil événement avait bien peu de chances de se produire, mais Manveer Heir ne pensait sans doute pas être si loin du compte !

Alors que Madden NFL 10 n'a pas marché aussi bien que ne l'espérait Electronic Arts (environ 1 800 000 exemplaires écoulés), il a tout de même pulvérisé Wolfenstein qui, de son côté, s'est littéralement « ramassé ». Nous n'avons pas d'autres chiffres que les ventes réalisées outre-Atlantique, mais elles suffisent à montrer l'ampleur du désastre pour Raven Software : en un peu plus d'une semaine, il ne s'est effectivement écoulé qu'à 107 000 exemplaires ! La version Xbox 360 a permis de vendre 60 000 boîtes contre 30 000 sur PlayStation 3 et 17 000 sur PC... Autant dire que les malheureux acheteurs ne sont pas près de se faire rembourser leur acquisition : en même temps, ce n'est pas comme si nous ne les avions pas .

  • Consulter notre



012C000002387058-photo-wolfenstein.jpg
012C000002387092-photo-wolfenstein.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Etude Websense : +233%  de sites web malicieux en 6 mois
Qpad annonce la 5K, sa première souris pour joueurs
Les co-fondateurs de Skype attaquent eBay en justice
Quel ordinateur choisir pour la famille ?
Tristan Labaume, Greenvision :
Hadopi 2 adoptée en commission mixte paritaire (màj)
Z-Drive, RAIDDrive : SSD hautes perfs en PCi-Express
Microsoft se la joue big brother sur le Mobile Marketplace
Bull va tenter de diviser par deux la consommation électrique de l'université de Grenoble
HP lance ses services express pour budgets serrés
Haut de page