Intel remet les pendules à l'heure concernant l'Atom

00A0000002072010-photo-logo-intel-atom-2009.jpg
Intel ne destinait pas l'Atom aux mini-portables à bas prix et il compte bien se faire entendre, de gré... ou de force. Le climat économique aidant, ce processeur basse consommation, dont les performances n'ont d'égal que le prix, a pourtant donné naissance au segment de loin le plus dynamique du marché de l'informatique ces derniers mois, cannibalisant les ventes d'ordinateurs conventionnels et donc de processeurs plus couteux.

Si Intel s'époumone en clamant que ce type d'ordinateur doit rester secondaire, le marché n'a pas l'air de l'entendre de cette oreille, et le fondeur serait au bord de la rupture de stock, d'après des sources proches du dossier.

La firme de Santa Clara aurait donc décidé de prendre le taureau par les cornes, en refusant d'ici à la fin de l'année les commandes de processeurs Atom Silverthorne de la série Z destinés à des mini-portables.
00A0000001958635-photo-atom-z500-intel.jpg
Ces processeurs et la solution Menlow qui l'accompagne sont destinés aux Mobile Internet Device (MID) et devraient désormais le rester. Les Atom Diamondville ne seraient quant à eux pas concernés par cette mesure, du moins pour le moment.

Intel a d'ailleurs mis les bouchées doubles sur les processeurs à tension ultra basse (ULV) qui ont largement contribué à l'avènement des portables ultrafins, compromis entre les mini-portables à bas prix et les onéreux ultra-portables.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Renault présente son nouveau logo et le dépose déjà sur sa future Megane E-TECH 2022
Bitdefender présente Digital Identity Protection, sa solution de contrôle de l'identité numérique
Sennheiser vend son activité audio grand public comprenant casques, écouteurs et barres de son, à Sonova
Google va activer l'authentification à deux facteurs par défaut
OnePlus Watch : la fonction
AMD FidelityFX Super Resolution (FSR), concurrent du DLSS de NVIDIA, arriverait en juin
Quel forfait mobile international choisir ?
Les SSD plus fiables que les disques durs selon une étude
Forfait mobile 100 Go ou plus : quelle offre choisir ?
Meilleur forfait mobile : le comparatif de mai 2021
Haut de page