Square Enix Europe phagocyte les activités d'Eidos

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
01 juin 2018 à 15h36
0
Après des mois, voire des années de problèmes financiers diverses et de véritables feuilletons entourant le rachat de ses activités, Eidos est finalement devenu une filiale du Japonais Square Enix. Ce dernier ne compte toutefois pas laisser la société britannique « en l'état » et un effort de restructuration a été entrepris.

Précisé par nos confrères de GamesIndutry.biz, cet effort se traduit par la formation d'une nouvelle entité logiquement baptisée Square Enix Europe. Dirigée par l'ancien patron d'Eidos, Phil Rogers, cette structure regroupera toutes les activités d'édition, de ventes et de marketing de l'ancienne société.

Ce plan devrait entraîner un certain nombre de licenciements, même si pour l'heure, le chiffre final ne semble pas arrêté. Des licenciements qui affecteront les bureaux tant nord-américains qu'européens d'Eidos et qui concerneront principalement des emplois considérés comme « redondants »... Enfin, et alors que le nom Eidos sera conservé sur certains studios à travers le monde, les activités d'éditeur du label sont bel et bien terminées. Une page se tourne.

000000B400342914-photo-square-enix-logo.jpg
000000B400465881-photo-eidos.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Assassin's Creed 2  , la personnalité d'Ezio en vidéo
Fin de la bêta pour Gmail et Google Apps
Google va lancer son OS pour PC en 2010
Chrome OS : Google annonce un système d'exploitation !
Atari cède ses activités distribution à Namco Bandai
  Two Worlds II  va plus loin que  The Temptation
Tarifs Atom : Samsung et Lenovo sanctionnés ?
Acer TimeLine 1810T : le compromis du compromis
Microsoft Security Essentials: la bêta en test
Premiers détails sur Sandy Bridge, le vrai 32 nm d'Intel
Haut de page