Après Monkey Island , d'autres remakes chez Lucas ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
19 juin 2009 à 09h53
0
Alors que LucasArts a confié la réalisation de « suites » de quelques-unes de ses plus grandes licences à Telltales Games, l'éditeur semble se réserver le développement de remakes. Ainsi, nous savons déjà depuis quelques semaines que The Secret Of Monkey Island : Special Edition doit débarquer au cours de l'été, mais LucasArts semble prêt à aller beaucoup plus loin.

Sans dévoiler de noms ou de dates, Brooks Brown, responsable communautaire chez LucasArts, a ainsi précisé à nos confrères de WAtoday que « si les ventes sont là », il n'y a pas de raison pour ne pas aller plus loin. Il semble que LucasArts soit prêt à reprendre beaucoup d'autres de ses classiques.

La question financière est évidemment au cœur du problème et Brooks Brown répète l'évidence : ce genre de développements doit être rentable pour perdurer. Du coup, le responsable communautaire de LucasArts fait sa pub et enjoint tous les amateurs à acheter The Secret Of Monkey Island : Special Edition s'ils veulent voir débarquer d'autres remakes.



00D2000002142286-photo-the-secret-of-monkey-island-special-edition.jpg
00D2000002142272-photo-the-secret-of-monkey-island-special-edition.jpg
00D2000002142262-photo-the-secret-of-monkey-island-special-edition.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h35
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top