HP adopte "Congo", le nouvel AMD Neo double cœur

05 juin 2009 à 10h23
0
0140000002040802-photo-ordinateur-portable-hp-pavilion-dv2-1040.jpg
Dominé par l'Atom d'Intel, AMD ne concurrencera pas son éternel rival sur ce segment. À l'heure des ordinateurs ultra-fins, le challenger s'attaque plutôt à la gamme de processeurs basse tension (ULV) du leader du domaine. AMD va ainsi lancer un nouveau processeur au nom de code Congo, qui n'est autre qu'un Yukon double-cœur et qui sera donc lui aussi commercialisé sous l'appellation « Neo ».

Ce nouveau processeur serait en outre épaulé par une puce graphique ATI Radeon HD 3200, et afficherait sensiblement la même enveloppe thermique (TDP ou ACP) que son prédécesseur à un seul cœur. L'AMD Neo dual-core fonctionne à 1,6 GHz et présente une dissipation thermique de 18 watts.

Tout comme pour le premier Neo, c'est HP qui a de nouveau droit à la puce en premier. Un HP dv2 mis à jour doté de cet AMD Congo sera ainsi prochainement lancé. S'articulant autour d'un écran de 12 pouces et mesurant moins de 2,5 cm d'épaisseur, il devrait être vendu autour de 750 dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top