L'innovation ralentit, la loi de Moore sur le déclin ?

01 juin 2018 à 15h36
0
000000DC02020384-photo-gordon-moore.jpg
La loi de Moore arrive à son terme, d'après les récentes révélations d'un chercheur d'IBM. Gordon Moore, l'un des fondateurs d'Intel, avait prédit en 1975 que le nombre de transistors des microprocesseurs doublerait tous les deux ans. Ce postulat s'est vérifié jusqu'en 2001, date à laquelle les ingénieurs se sont confronté à des difficultés (dissipation thermique, fuites d'électrons) qu'ils ont contourné notamment en multipliant le nombre de coeurs des processeurs.

Spécialiste du semiconducteur chez IBM, Carl Andersson estime ainsi qu'à l'instar des industries de l'aviation, de l'automobile et du train, le semiconducteur est arrivé à un stade de maturation : « Les progrès exponentiels arrivent toujours à un terme, » a-t-il affirmé lors d'un salon sur la physique.

Il considère que les usages courants ne nécessitent pas les dernières innovations et que seul certains secteurs nécessiteront désormais le rythme de la loi de Moore. Des technologies comme les interconnexions optiques ou les puces tridimensionnelles permettront ainsi d'assurer quelques années encore une progression exponentielle. Mais les couts exorbitants des recherches et des mises à niveau des usines, à hauteur de milliards de dollars, sont aussi devenus des freins à l'innovation.

À court terme les technologies de calcul massivement parallèle présenteraient d'après lui un meilleur potentiel d'augmentation de puissance que la course au nombre de transistors. Les dernières cartes graphiques (GPU) et les futures accelerated processing units (APU) comme Larrabee d'Intel ou Llano d'AMD vont ainsi dans cette direction.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YouTube 'click-to-buy' gagne la France
Nicolas Petit, Microsoft -
iPod Touch : Clubic teste 10 jeux pour le baladeur
Yahoo! perdrait 3% de trafic d'ici l'année prochaine
E-Marketing : le salon Ad:tech comme si vous y étiez
Ad:tech : P. Torloting, Performics :
Sécurité des paiements en ligne : Keynectis et Mediscs lancent K.Access
Apple annonce la fermeture de .Mac Groups et HomePage
Ad:tech : C. Labedan, Social media Group :
Ad:tech : Arnaud Dassier, l'Enchanteur :
Haut de page