Puissance doublée pour les nouveaux Xeon Nehalem

01 juin 2018 à 15h36
0
000000A002004368-photo-badge-intel-xeon-nehalem.jpg
Intel a aujourd'hui lancé de nouveaux processeurs Xeon basés sur l'architecture Nehalem. Ces Xeon de la série 3500 et de la série 5500 sont destinés aux stations de travail et aux serveurs. Le fondeur de Santa Clara revendique pour ces puces des performances doublées par rapport à la précédente génération, ainsi qu'une consommation d'énergie s'adaptant à la demande.

Tout comme leurs proches cousins grands public, ils adoptent le bus Quick Path Interconnect et abritent un contrôleur de mémoire vive DDR3. Ils se démarquent en revanche de ces derniers en intégrant de nombreuses technologies spécifiques, comme l'Intel VT dédié à la virtualisation.

On retrouve en particulier une nouvelle technologie de gestion de l'énergie qui permet d'adapter la puissance et la consommation électrique d'un ou plusieurs cœurs en fonction de la demande, réduisant la consommation d'un processeur au repos à moins de 10 watts.
00DC000002004360-photo-intel-xeon-5500-nehalem.jpg
À l'inverse, la fonction Intel Turbo Boost Technology permet de sur-cadencer momentanément le ou les processeurs en cas de besoin, passant par exemple à 3,46 GHz un Xeon cadencé en temps normal à 3,20 GHz.

Ciblant des marchés et des usages différents, ces nouveaux Xeon cadencés de 1,86 à 3,20 GHz, munis de 4 ou 8 Mo de mémoire cache et consommant de 38 à 130 watts sont déclinés en 18 références dont les prix s'échellonnent de 188 à 1 600 dollars en quantité de mille. Ils ont d'ores et déjà adoptés par de nombreux fabricants, dont les grands du marché des serveurs. Il n'y a en revanche pas encore de trace du Xeon à huit cœurs et à 24 Mo de mémoire cache évoqué en début d'année.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Deux vidéos pour  Riddick : Assault On Dark Athena
Antenne-relais : 5 nouvelles plaintes contre les opérateurs mobiles
Coca-Cola met du Sugar dans le soda
Photo Browser : Nokia publie un logiciel gratuit pour le smartphone 5800 XpressMusic
Smart AdServer propose de rendre les bannières publicitaires plus « visibles »
Android Market : polémique autour de la disparition d'applications
Orange Sport : fin de l'exclusivité confirmée en appel
Sanyo : Daiwa accepte l'offre de Panasonic
Haut de page