La technologie PhysX arrive sur PlayStation 3

20 septembre 2018 à 14h34
0
00F0000001843780-photo-playstation-3-de-trois-quart.jpg
Les consoles sont certes généralement plus puissantes que les ordinateurs au moment de leur sortie, bénéficiant alors de graphismes plus attrayants, mais elles sont souvent rattrapées par ces derniers, qui profitent des dernières évolutions plus rapidement. Plusieurs mois après la sortie des consoles de dernière génération, des jeux vidéo comme Mirror's Edge exploitent ainsi toutes les ressources offertes par les PC et disposent d'éléments supplémentaires sur cette plateforme.

Ce dernier tire effectivement profit de l'accélération physique PhysX des cartes graphiques NVIDIA pour afficher des drapeaux, des toiles ou des projections de verre, qui n'interfèrent pas sur le gameplay mais qui enrichissent certaines phases de jeu. De quoi rendre jaloux les aficionados des consoles, qui sont en outre parfois lésés sur les contenus additionnels des jeux réservés aux versions PC.

Qu'ils se rassurent, après avoir signé des accords avec plusieurs studios de développement, NVIDIA annonce aujourd'hui avoir signé un accord avec Sony et mis à disposition des développeurs de jeux PlayStation 3 la technologie PhysX. NVIDIA compte rien moins que « redéfinir la réalité pour une nouvelle génération de joueurs » en « offrant des interactions plus réalistes entre les personnages et les autres objets du jeu ».

De quoi reprendre du poil de la bête face à la Xbox 360, intégrant une puce vidéo ATI dépourvue de cette technologie, qui s'est jusqu'à présent mieux vendue ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un faux MacBook Nano en vente à Hong-Kong
E-tourisme : EasyVoyage remet ses Travel d’Or
Comcast : 8000 comptes exposés sur internet
Un disque dur multimédia à tuner TNT chez Peekton
Gazillion Entertainment met le paquet sur les MMO
Le premier smartphone Android de Samsung discrètement dévoilé
Arnaud Jonglez : « Match.com détient désormais 27% du capital de Meetic »
Novell : pas d'OpenSuse pour les processeurs ARM
GPS autonomes : les américains devancent désormais l'Europe...
Google et Vuitton se retrouvent devant la justice européenne
Haut de page