La démo jouable de Grand Ages : Rome est en ligne

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
06 février 2009 à 16h21
0
Suite d'Imperium Romanum et développé par le même studio, Haemimont Games, Grand Ages : Rome doit débarquer avant la fin du mois sur nos PC. Il s'agit de mélanger le concept de city builder et de jeu de stratégie afin de proposer un titre plus complet. La campagne devrait notamment se caractériser par ses 20 cartes « historiquement précises » nous dit l'éditeur, Kalypso Media.

Il est également question de plus de 60 bâtiments et de 50 unités à manipuler, mais pour avoir une meilleure idée de tout ce que cela peut signifier, l'idéal est encore de jouer. C'est pourquoi Kalypso Media vient de publier la démo jouable de Grand Ages : Rome, une démo jouable relativement imposante (890 Mo), mais qui propose un contenu assez complet.

Deux didacticiels de prise en main sont ainsi au programme, suivis par deux missions complètes. La première, Bread and Circuses, nous demande de bâtir une petite cité alors que la seconde, Legio VIII se focalise sur l'aspect stratégique des choses. La démo permet de jouer deux des cinq familles du jeu complet, les Aemilii et les Valerii... Nous vous invitons donc à tester tout cela en téléchargeant la démo depuis nos serveurs et en partageant vos impressions sur le forum.




012C000001904840-photo-grand-ages-rome.jpg
012C000001850412-photo-grand-ages-rome.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Vue cockpit et expérience en vidéos pour  HAWX
Stock options : les patrons de RIM vont devoir débourser 75 millions de dollars
Google trainé en justice en Italie
ATI fait du neuf avec du vieux en renommant ses cartes
Un mobile, deux cartes SIM : test du DX900 !
Microsoft va finalement réviser l'UAC de Windows 7
News Corp (Fox, MySpace) fait le ménage au sein du Wall Street Journal
SFR refuse une baisse des prix du mobile
Record d'audience pour YouTube au mois de décembre
  Battlefield 1943  s'illustre déjà un peu plus
Haut de page