Quand la DS apprend des gros mots aux enfants...

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
12 décembre 2008 à 15h33
0
Tonya Carrington, 36 ans, en veut à Nintendo et à Ubisoft. Il faut dire que la pauvre mère a commis une grosse erreur en faisant l'acquisition d'un jeu culturel pour son fiston, le petit Ethan, 8 ans. Afin d'enrichir le champ lexical de son britannique rejeton, Mrs Carrington a effectivement eu l'idée de lui acheter un jeu de Scrabble sur Nintendo DS.

Jusque-là rien de bien anormal, me direz-vous, mais il se trouve en fait que la cartouche contient des mots que l'on n'imagine pas sortir de la bouche d'un gamin de huit ans. C'est ainsi qu'en faisant elle-même quelques essais, elle a vu la machine lui proposer des mots tels que tits (nichons) ou fuckers (enculés).

Certes la console ajoute des explications à ces mots pour le moins singuliers (et en particulier leur second sens pas forcément le plus connu), mais on comprend l'étonnement de cette mère de famille d'autant que notre second exemple est un mot compte triple qui a permis à l'adversaire virtuel de remporter la partie... ben merde alors, elle n'a que des saloperies à la gueule cette console, serait-on tentés de dire !

000000C801816644-photo-fiche-jeux-scrabble-2007-new-edition.jpg
000000C801816646-photo-tonya-carrington-ethan-carrington-anderson.jpg

Ethan et sa mère Tonya photographiés par News Of The World
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

XFX : bientôt des cartes AMD aux côtés des GeForce ?
Les plans de HTC, Sony Ericsson et Lenovo en matière de smartphones Android
Une étude révèle les usages multimédias des Français
Yahoo Music : restrictions avant nouvelle version
Lancement du plan Ordi 2.0 contre la fracture numérique
La MPAA réclame riposte graduée et filtrage à Obama
L'ARCEP et la CGTI révèlent une étude sur les usages du téléphone en France
Performance des sites mobiles : les portails d'opérateurs à la traîne ?
  Rise Of The Argonauts  débarque en vidéo
Un mouchard pour dépister les cybercriminels anglais ?
Haut de page