nForce pour Pentium 4 et nouveau nForce 4

Par Vincent
le 04 décembre 2004 à 12h50
0
Notre confrère de x86-secret a publié des détails concernant le nouveau et premier chipset NVIDIA qui sera destiné aux Processeurs Intel connu sous le nom de code Crush19. Cette solution probablement baptisée nForce 5 sera apparemment composée d'un northbridge et d'un southbridge. Le Northbridge du C19 devrait supporter les Pentium 4 0.09 micron Socket LGA775 et les fréquences de bus de 800 et 1066 MHz. Outre cela, on trouve également un support pour les futurs processeurs Intel Dual Core et les instructions 64 bit (EM64T) et l'EIST (économie d'énergie). Pour ce qui est du contrôleur mémoire, on parle d'un support DDR-II (de 400 à 667 MHz) alors que le support du Serial-ATA devrait être identique au nForce 4 Ultra avec quatre ports Serial-ATA II. On retrouvera également le Gigabit Ethernet, la prise en charge de 10 ports USB 2.0 ou bien un support RAID 5 sur les ports SATA II.

Pour ce Crush19, le PCI-Express sera bien entendu au rendez-vous avec le support d'une vingtaine de lignes, tout comme le support de la technologie SLI propre à NVIDIA. Enfin, sachez que notre confrère parle également pour les plateformes AMD Athlon 64 d'un chipset baptisé C51. Ce nouveau nForce 4 serait accompagné d'une solution graphique intégré DirectX 9.0.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top