VIA se prépare a accueillir le Tualatin

18 septembre 2018 à 14h48
0
00044887-photo-logo-via.jpg
VIA a procédé à quelques changements dans sa dernière roadmap "chipset" puisque le fabricant taiwanais a décidé d'ajouter dans cette dernière quelques nouveaux chipset qui seront destinés à exploiter la prochaine évolution du processeur Pentium III d'Intel, le Tualatin (Pentium III gravé en 0.13 micron).

Voici le détail de ces chipset Tualatin qui seront proposés par VIA :

  • Chipset Pro266T (VT8653) : chipset bi-processeurs Tualatin qui supportera la mémoire SDRAM, la mémoire DDR266 et la présence d'un port AGP, il utilisera le V-Link 266 qui offrira une bande passante de 266Mo/s entre le Southbridge, le Northbridge et les différents éléments d'une carte mère.
    4 nouveaux ports PCI 64 bit utilisant une fréquence de 66 Mhz seront également supportés par ce nouveau chipset.

    Les exemplaires de tests de ce chipset seront disponibles pendant le 1er trimestre 2001.

  • Chipset PM266T (VT8615T) : supportera la mémoire SDRAM PC133 et la mémoire DDR266, ce chipset sera équipé d'une solution graphique Savage 4 intégrée mais ce chipset ne supportera pas la présence d'un port AGP externe.

    Production en masse de ce chipset prévue pour le troisième trimestre 2001.

  • Deux autres chipset VIA pour le Tualatin dont on ignore les spécifications sont également prévus : le PLE133T et PL133 (les premiers exemplaires de tests de ces chipset seront disponibles à partir du premier trimestre 2001).
  • Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
    Respectez le réglement de la communauté.
    0
    0

    Actualités du moment

    Un bonus pack de noël pour Windows  Media Player 7
    Accord TMM / Philips dans la Vidéo pro
    Thomson dévoile TAK Interactive Television
    Le Labrador Lycos avale la girafe Spray
    Askoo choisit Activox et Cisco Systems
    CPU Stability Test
    LibertySurf veut séduire les mobinautes
    Ismap propose ses plans sur Epoc
    Alliance Nokia / EMI dans le téléchargement de sonneries
    Ericsson, Nokia et Motorola unis dans la localisation
    Haut de page