Le multicores risque de coûter cher à Intel

Par
Le 18 octobre 2004
 0
0118000000098690-photo-idf-2004-paul-otellini-65nm-cache-wafer.jpg
Plutôt que de continuer à faire la course aux Megahertz, qui pose bien des problèmes aux deux protagonistes du marché des semi-conducteurs, à savoir AMD et Intel, les deux firmes ont décidé de développer la technologie des multicores (ou multi-noyaux). Cette technologie permet d'intégrer deux cores (coeur du processeur) afin d'améliorer de façon significative leurs performances, notamment dans le domaine du multitâches.

Toutefois et comme on pouvait s'en douter, développer une telle technologie risque de coûter cher à ces deux fabricants. En effet, une étude de Piper Jaffray & Co, nous annonce que la production des Processeurs multicores devraient très logiquement occuper plus de place sur les wafers (galette de silicium - cf. photo) de production. Du coup, avec une galette donnée les fabricants ne pourront pas produire autant de processeur multicores, qu'ils ne produisent de processeur monocore aujourd'hui. Intel et AMD vont donc être dans l'obligation de procéder à des investissements supplémentaires pour développer correctement leur production.

L'étude nous apprend ainsi qu'Intel pourrait débourser pas moins de 4.3 milliards de dollars US pour développer ses capacités de production en 2005, alors qu'en 2004 cette somme s'élevait à 3.8 milliards. On ignore toutefois dans quelle mesure cela va influencer le prix des processeurs multicores, qui ne seront de toutefaçon pas très bon marché lors de leur lancement l'année prochaine.
Modifié le 18/09/2018 à 14h57

Les dernières actualités

scroll top