Rupture sur la GDDR3

Julien
11 octobre 2004 à 12h13
0
Ceux qui courent les boutiques à la recherche d'une carte graphique haut de gamme, qu'elle soit signée ATI ou NVIDIA, savent que l'exercice relève du parcours du combattant. Le premier problème expliquant la rareté des Cartes Graphiques haut de gamme vient du rendement qui chez ATI comme chez NVIDIA est loin d'être mirifique. Mais à ce problème de yield se greffe un autre problème, celui de la disponibilité des puces mémoires GDDR3. Samsung, qui est aujourd'hui le principal fabricant de DDR3, si ce n'est le seul, aurait en effet du mal à livrer en volumes des puces certifiées à des fréquences élevées (1.6ns). Du coup les X800 XT, X800 XT PE et autres GeForce 6800 Ultra sont très difficiles à trouver d'autant que la demande sur ce type de produit est plutôt importante malgré le prix pourtant élevé.
Modifié le 18/09/2018 à 14h57
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top