Bientôt des drivers .NET chez NVIDIA ?

27 septembre 2004 à 10h18
0
000000B400060537-photo-logo-nvidia-forceware.jpg
Avec l'ATI CATALYST Control Center, ATI est devenu le premier fabricant de puces graphiques 3D à proposer un pilote, ou plus exactement un panneau de contrôle, développé en utilisant la technologie .NET de Microsoft. Ce choix que certains qualifient de critiquable, n'a pour l'instant pas donné les résultats escomptés, le Control Center étant bien souvent d'une lenteur abominable. Quoi qu'il en soit rien ne dit que la lenteur de la chose soit due au .NET mais il est certain que son utilisation est une obligation pour le support du futur système d'exploitation de Microsoft, connu sous le nom de code Longhorn. Si ATI a été le premier à franchir le pas, NVIDIA serait aux dernières nouvelles, en train de développer son propre pilote .NET. Toutefois vu l'accueil qui a été réservé au Control Center d'ATI, NVIDIA pourrait décider de ne pas en précipiter la sortie et il faudra voir les implications du langage .NET en ce qui concerne l'UDA. UDA qui rappelons-le permet aux pilotes NVIDIA de supporter l'ensemble des puces graphiques du constructeur de la TNT au GeForce 6...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'Alliance FIDO dévoile une nouvelle norme pour sécuriser l'Internet des objets
Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Vente flash : le PC portable tactile Lenovo IdeaPad Flex est 280€ moins cher
Le smartphone Realme 7 avec son écran 90 Hz est disponible à 179€ chez Cdiscount
Square Enix rejoint la liste des participants à l'E3 2021
Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Haut de page