Capcom déçu par les ventes PC de Devil May Cry 4

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
04 août 2008 à 09h28
0
Alors qu'une fois n'est pas coutume, Capcom avait clairement mis les moyens pour nous proposer une version PC réussie de Devil May Cry 4, il semblerait que l'éditeur japonais n'ait guère été récompensé de ses efforts. Sur son blog, Christian Svensson, responsable chez Capcom USA, estime effectivement que le piratage a fait beaucoup de mal au jeu, au moins en Amérique du Nord.

De fait, Christian Svensson est déçu par les ventes enregistrées de l'autre côté de l'Atlantique alors que le jeu était disponible sur les réseaux Bittorrent le jour même de sa sortie. Il pense qu'une partie du problème pourrait être résolu avec la distribution en ligne, mais la Capacom Japon ne voulait visiblement pas en entendre parler pour Devil May Cry 4... Peut-être pour la venue de Bionic Commando ?

Toutefois, si Capcom fait aujourd'hui de réels efforts sur ses adaptations PC (nous le verrons cette semaine avec le test Devil May Cry 4 justement), on peut raisonnablement estimer que l'éditeur paye plus ou moins le prix de ses conversions calamiteuses du passé comme celle de Dino Crisis ou de Devil May Cry 3... Chat échaudé craint l'eau froide dit le proverbe !

012C000001294080-photo-devil-may-cry-4.jpg
012C000001294078-photo-devil-may-cry-4.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Quel est le meilleur service de SVoD pour vos films et séries du week-end ?
PlayStation : plus de 40 jeux et DLC devraient bientôt être disponibles sur Steam
Le gouvernement américain suspend (définitivement ?) le ban de Xiaomi
Voiture électrique : quelle solution de recharge choisir ?
Le nouveau Google Assistant prend des couleurs pour l'arrivée d'Android 12
Première séquence de gameplay et première cinématique pour Total War: Warhammer 3
Shadow and Bone : la nouvelle série de fantasy de Netflix serait-elle l'élue ?
Avis Coinhouse (2021) : une plateforme crypto sécurisante mais encore trop lacunaire
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
LiveWire sera la marque officielle des motos électriques Harley-Davidson
Haut de page