Ageod lance Wars In America (Birth Of America 2)

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
20 septembre 2018 à 14h31
0
Très connu des amateurs de titres de gestion / stratégie très complexes, Ageod vient coup sur coup de faire deux annonces d'importance pour ce petit développeur français. Ainsi, entre hier et aujourd'hui, le studio a complètement remodelé son site officiel et a commercialisé la suite de Birth Of America 2, son premier succès.

Intitulée Wars in America, cette suite reprend la trame du premier jeu et nous invite donc à revivre la naissance des États-Unis au travers de différents scénarios. Ageod a cependant tenu a très largement revoir l'aspect technique des choses en intégrant les améliorations apportées depuis à son moteur de jeu. Le studio a également préparé de nouvelles règles (concept de points d'engagement, système de cohésion), de nouvelles fonctionnalités (module de replay, mode de jeu par eMail) et de nouveaux contenus (cartes et scénarios inédites).

Pour le moment, Wars in America n'est disponible qu'en téléchargement sur le site officiel du studio. Gageons qu'une version boîte ne tarde pas trop et que le développeur nous propose rapidement une démo jouable de son dernier bébé... Alors qu'une première mise à jour (mineure) est déjà en ligne.


012C000001425858-photo-wars-in-america.jpg
012C000001425856-photo-wars-in-america.jpg
012C000001425854-photo-wars-in-america.jpg
012C000001425852-photo-wars-in-america.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Huawei vendrait 50% de son activité de téléphonie mobile pour 2 milliards$
iPower 2.0 : machines pour joueurs chez Packard Bell
  Red Faction Guerilla  : les développeurs en vidéo
Réussissez votre LAN party à tous les coups !
Live Japon : Sony, attention les yeux !
  Dynasty Warriors 6  en démo jouable sur PC
Eyeblaster va déployer une campagne de widgets vidéo pour Nike
Exalead prend ses quartiers d'été en Espagne
Files on Ovi : pour accéder aux données de son PC à distance sur un smartphone Nokia
Les dépenses mondiales de produits high-tech pourraient représenter 678 milliards$ en 2008
Haut de page