NVIDIA : AMD n'a pas assez d'argent pour survivre

Par Julien Jay
le 05 mai 2008 à 10h49
0
Dans une interview accordée à nos confrères de Bit-tech, David Kirk, ingénieur en chef chez NVIDIA, exprime un avis plutôt très critique à l'encontre de son rival AMD et plus particulièrement de sa division graphique. David Kirk va même jusqu'à expliquer les raisons du déclin d'AMD :

« AMD décline car il n'a pas conçu d'architecture graphique compétitive depuis presque deux années maintenant, soit depuis la fusion AMD/ATI. Ils ont déplacé des ingénieurs des équipes GPU pour leur projet Fusion qui intègre les technologies graphiques dans le processeur. Ils doivent faire quatre choses pour survivre mais je ne pense pas qu'ils aient suffisamment d'argent pour en faire une. »

000000A500471731-photo-logo-amd-smarter-choice-stand-salon.jpg


Bien qu'AMD vienne d'enregistrer les parts de marché graphique les plus faibles sur 18 mois, la division graphique du fondeur de Sunnyvale a tout de même quelques succès à son actif. Ainsi AMD est aujourd'hui le seul fabricant à proposer des puces graphiques de classe DirectX 10.1 alors que les Radeon HD sont également les seules puces à intégrer un contrôleur audio. Pourtant, David Kirk estime que les Radeon HD 3870 et Radeon HD 3870 X2 ne sont pas compétitives avec pour argument la hausse de 80% de l'activité GPU de NVIDIA sur une année, bien au delà des tendances du marché. Et David Kirk de continuer :

« La première chose qu'ils doivent faire est de rattraper Intel sur la technologie de fabrication ; ils doivent construire de nouvelles usines. La deuxième chose est de bâtir la prochaine génération de processeur. La troisième est la prochaine génération de puce graphique. Nous, NVIDIA, allons investir un milliard de dollars cette année. AMD doit investir autant s'ils veulent rester compétitif avec nous. Et la quatrième chose est l'intégration CPU/GPU qu'ils appellent Fusion. Ils disent que c'est le futur mais ils n'y a aucune preuve suggérant que cela est véritablement le cas ».

C'est donc un David Kirk agressif qui se laisse aller à une attaque en règle de son rival dans les colonnes de notre confrère. Rappelons d'ailleurs qu'AMD développe depuis plusieurs années déjà des technologies de fabrication en partenariat avec IBM et Chartered alors que le projet Fusion ne nécessite aucun travail de recherche et développement mais plutôt un travail d'intégration des technologies déjà existantes. Il n'en demeure pas moins qu'AMD doit faire face à deux concurrents de taille que sont Intel et NVIDIA.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Red Dead Online : des amoncellements de chevaux morts apparaissaient sur la map
Jaguar Land Rover a enregistré une perte record de 3,6 milliards en 2018
Google déploie la nouvelle interface utilisateur de ses Smart Display
Insolite : un robot pour vous frapper quand vous jouez en VR (c'est plus réaliste!)
Bientôt des places de parking exclusivement réservées aux véhicules propres ?
VivaTech 2019 - Qwant et Microsoft s'associent pour rivaliser face à Google
Dota 2 : éviter les joueurs toxiques pourrait bientôt impliquer un abonnement
Spotify va tester son premier accessoire à destination des voitures
⚡ Bon plan : Ausdom Casque Bluetooth Réduction Bruit Active à 34,99€ au lieu de 49,99€
Test Rage 2 : un monde ouvert générique, prétexte à un FPS enivrant
Wing, la compagnie de drones d'Alphabet, va débuter ses premières livraisons en juin
AMD : certaines spécifications des puces EPYC 64 & 32 Cores en fuite
La définition d'un kilogramme change à partir d'aujourd'hui
Malgré le blocage américain, l’Europe ne veut pas exclure Huawei
L'assistant Nissan ProPILOT 2.0 autorise la conduite sans les mains sur autoroute
scroll top