Les processeurs AMD et Intel contre les vers

15 janvier 2004 à 10h06
0
0118000000068682-photo-picture-amd-athlon-64.jpg
AMD a fait savoir dernièrement que ses Processeurs Athlon 64 possédaient une fonctionnalité qui n'était pas encore exploitée sur les systèmes actuels. Baptisée "Execution Protection", cette technologie devrait permettre de protéger les PC dotés de processeurs Athlon 64 des attaques des virus/vers qui utilisent la technique du "Buffer Overflow" (dépassement de la mémoire tampon) pour arriver à leurs fins. Cette technique a notamment été employée par les virus/vers SoBig et Blaster qui ont fait des ravages l'année dernière.

AMD précise que près de 50% des correctifs publiés par Microsoft n'auraient pas été nécessaires avec la technologie "Execution Protection" qui empêche totalement à certains programmes d'avoir accès en écriture à certaines "zones" du PC.

De son côté Intel a affirmé qu'il proposera une technologie de protection similaire dans son prochain processeur : le Prescott, dont la sortie est prévue pour le mois de février.

Toutefois pour tirer profit de ces protections il faudra attendre l'arrivée du Service Pack 2 de Microsoft pour Windows XP planifié pour le printemps/été 2004.

Tout n'étant pas rose dans le monde informatique, l'intégration de ces technologies pourrait perturber le bon fonctionnement de certains programmes qui provoquent de façon volontaire ou non des "Buffer Overflow".
Modifié le 18/09/2018 à 14h54
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Joint Operations de nouveau décalé
Du retard pour le Dothan d'Intel
Liteon fabriquera des graveurs DVD pour Sony
Southbridge PCI-Express chez SiS
XGI : l'empire contre attaque ?
Intel dans le vert
Libre : Nouvelles versions pour MySQL et Ximian Desktop
Microsoft dévoile les grandes lignes de son
Log(Hic!) 3.6 désormais disponible
La consolidation du marché mobile US se précise
Haut de page