Flagship Studios se présente

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
22 octobre 2003 à 22h14
0
00B4000000058871-photo-bill-roper.jpg
Depuis leur départ de Blizzard, Bill Roper, David Brevik et les frères Schaefer n'avaient pas trop fait parler d'eux. Ils avaient toutefois annoncé qu'ils ne s'éloignaient pas du monde du jeu vidéo et nous attendions de pied ferme leur retour.

Il n'aura en fait pas fallu attendre trop longtemps puisque les quatre compères viennent aujourd'hui d'annoncer la mise en route d'un nouveau studio de développement fondé avec l'aide de Kenneth Williams lui aussi parti de Blizzard. Dénommée Flasgship Studios, cette nouvelle équipe compte aujourd'hui neuf personnes (David Glenn, Peter Hu, Philip Shenk et Tyler Thompson).

Notre confrère GameSpot s'est entretenu avec Bill Roper afin de lui arracher quelques informations à propos du ou des développements en cours mais le bougre n'a pas donné beaucoup de détails. Flagship Studios serait donc en train de développer un jeu dans la veine des produits Blizzard avec une solide partie solo mais un aspect multijoueurs (online) très prononcé.

Bill Roper n'a pas laché grand chose d'autre au cours de l'interview que vous pouvez consulter ici (en anglais) mais il a tout de même précisé qu'ils n'avaient ni pression, ni délais pour terminer leur jeu qu'ils veulent aussi peaufiné que possible.

Le site officiel de la compagnie est d'ores et déjà en ligne, mais les informations disponibles sont évidemment relativement faibles surtout en ce qui concerne les projets en développement !
Modifié le 20/09/2018 à 15h34
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top