Logitech FabricSkin Keyboard Folio : étui/clavier pour iPad

Par
Le 21 août 2013
 0
0000007801827068-photo-logitech-logo.jpg
Traditionnellement plus connu pour ses claviers ou ses souris PC, le fabricant Logitech ne fait pour autant pas l'impasse sur les nouveaux usages et plus particulièrement sur la déferlante tablette. C'est ainsi que la marque développe quelques références de claviers, avec ou sans housse, notamment à destination de la tablette à succès d'Apple.

Nous nous intéressons aujourd'hui à la FabricSkin Keyboard Folio, un étui pour iPad avec clavier embarqué. Destiné aux iPad 2 et iPad de troisième et quatrième génération, cette FabricSkin est déclinée en plusieurs coloris, d'aucuns diront modernes, que nous qualifierons pour notre part d'urbains. Et autant être clair d'emblée la FabricSkin est un produit haut de gamme annoncé à 149 euros TTC. Un prix synonyme de protection maximale et de finition haut niveau ?

01e5000006485484-photo-logitech-fabricskin-keyboard-folio-2.jpg


Prise en main de la housse


Livrée dans une boîte cartonnée et aimantée, la FabricSkin surprend par sa taille. Elle est en effet relativement épaisse, comptez 2 centimètres, alors que son poids taquine les 570 grammes ! L'extérieur en tissu, annoncé comme lavable, dissimule une coque en caoutchouc où on logera son iPad en le clipsant par les bords du moulage prévu à cet effet. La mise en place de la tablette ne pose guère de souci et c'est à vrai dire l'opération inverse qui est parfois plus contraignante.

Pour ce test, nous avons jeté notre dévolu sur le modèle gris/jaune de la FabricSkin. Si le tissu extérieur gris a l'avantage de bien résister aux tâches, le jaune utilisé pour le clavier et l'intérieur de la housse a tendance à vite... grisonner.

015e000006485482-photo-logitech-fabricskin-keyboard-folio-1.jpg


Bien conçue, la housse se déplie aisément et permet de mettre l'iPad en position inclinée avec un angle unique à plus ou moins 110 degrés. Un système d'aimant rend la chose naturelle alors qu'il enclenche automatiquement la mise en marche du clavier (on le voit au moyen d'une diode assez discrète) tandis qu'en refermant le clavier la housse éteint automatiquement la tablette.

012c000006485492-photo-logitech-fabricskin-keyboard-folio-6.jpg
012c000006485494-photo-logitech-fabricskin-keyboard-folio-7.jpg


Logitech a bien sûr pensé à doter sa housse des ouvertures et boutons nécessaires pour le branchement du casque, la connexion du câble 30 broches ou Lightning sans oublier la mise en marche, le réglage du volume ou le verrouillage. Et oui il est possible de faire des photos une fois l'iPad inséré dans la FabricSkin.

0145000006485496-photo-logitech-fabricskin-keyboard-folio-8.jpg


Un clavier déroutant


Pour cette FabricSkin, Logitech nous propose un clavier résistant aux liquides. Il n'y a donc pas de partie mécanique mais plutôt des soft touch. Celles-ci offrent bien un contact physique, au contraire de la Touch Cover pour la Surface de Microsoft par exemple. Pour autant la sensation est discutable, l'enfoncement des touches étant plus ou moins prononcé par moment. Et oui, le clavier a résisté à nos projections de liquide, eau et café notamment.

La taille des touches pose également question : la touche M est bien trop petite par exemple alors que d'autres touches ont disparu. Mais où est donc la touche tabulation ? Certes Logitech a prévu un raccourci mais ce n'est guère naturel. D'autant moins naturel que la touche « Q » est assez large, plus que les autres touches du clavier du coup pour un habitué d'un clavier PC on peut penser qu'il s'agit du verrouillage majuscule et donc décaler machinalement sa frappe. Avec le résultat désastreux qu'on imagine. Un autre regret, la touche « backspace » autrement dit le retour arrière est trop petite et son délai de répétition trop long : effacer une phrase un peu longue prend donc du temps... Et la liste des doléances ne s'arrête pas là : Logitech n'a pas cru bon de positionner une touche pour le verrouillage des majuscules il faut donc maintenir le shift ou user d'un savant combo pour basculer en verrouillage majuscule... Et repasser en minuscule est tout aussi compliqué. Signalons également une très mauvaise habitude de ce clavier : à chaque frappe ou presque sur la touche 4 nous obtenons en lieu et place d'une apostrophe un guillemet, là encore un mauvais tour qui nous est joué par l'alignement des touches sur le clavier. On s'y habitue à la longue ? Pas si sûr non.

0203000006485884-photo-logitech-fabricskin-keyboard-folio-9.jpg


On appréciera tout de même les touches de direction qui sur iPad peuvent s'avérer rudement pratique pour de l'édition de texte. A condition que le Bluetooth ne nous trahisse pas et n'envoie pas plusieurs commandes d'un coup rendant les déplacements finalement très erratiques. Bien vu également la touche « Home » qui permet de revenir au springboard de l'iPad depuis le clavier.

Intégrant sa propre batterie rechargeable, le clavier se connecte en Bluetooth à la tablette et de ce côté-ci l'opération est on ne peut plus simple. Logitech livre au passage un câble pour la recharge alors que l'autonomie semble de bonne facture.

015e000006485936-photo-logitech-fabricskin-keyboard-folio-10.jpg


Conclusion


Si Logitech n'en est pas à son coup d'essai en matière de housse avec clavier pour iPad, la FabricSkin Keyboard Folio laisse pourtant une impression mitigée. Alors que la qualité de fabrication et le soin ne sont définitivement pas remis en question sur ce produit, c'est bien l'expérience de frappe proposée par le clavier qui pose problème. Au-delà de l'absence de touche mécanique, un choix qui se justifié par l'étanchéité du système, c'est bien le positionnement physique décalé des touches qui s'avère déroutant. Même en se forçant à s'adapter on commet un nombre de fautes de frappe à peine croyable et c'est franchement rageant.

01e0000006485486-photo-logitech-fabricskin-keyboard-folio-3.jpg


Qui plus est cette FabricSkin Keyboard Folio est lourde, encombrante et donne des faux airs de Surface Pro à l'iPad plutôt connu jusqu'alors pour sa compacité. Un mot enfin sur la stabilité de l'ensemble, aussi rigide soit l'étui, il reste en tissu. Du coup, certaines positions sont quelque peu acrobatiques lorsque l'ensemble est posé sur l'extrémité d'un canapé par exemple.

01b3000006485490-photo-logitech-fabricskin-keyboard-folio-5.jpg

iPad avec FabricSkin Keyboard Folio et Surface Pro


En définitive, cette FabricSkin Keyboard Folio ne vaut selon nous pas son prix malgré de véritables efforts de la part de Logitech au point d'oublier l'essentiel : la qualité de frappe.

Logitech FabricSkin Keyboard Folio

Les plus
+ Qualité de fabrication
+ Simplicité d'utilisation
+ Revêtement lavable et étanche
Les moins
- Clavier mal conçu
- Frappe approximative
- Absence physique des touches majuscule/tabulation
Design
Ergonomie
Fonctionnalités
Rapport qualité/prix
2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top