Plus de touches sur les claviers des prochains MacBook ?

11 avril 2016 à 16h04
0
Apple pourrait décider d'élargir le déploiement de sa technologie Force Touch bien au delà du trackpad et pour remplacer chacune des lettres du clavier de ses ordinateurs portables.

En dévoilant son nouveau MacBook, Apple introduisait la technologie Force Touch pour son trackpad. Concrètement, la société a ôté le clic matériel du pavé pour le remplacer par un dispositif de retour haptiques en introduisant plusieurs niveaux de pression. La technologie fut également portée sur certains terminaux équipés d'iOS sous le nom de 3D Touch.

Mais à en juger par un brevet, la firme de Tim Cook pourrait aller plus loin et utiliser le même procédé pour le clavier de ses ordinateurs portables. Les caractères seraient présentés sur une surface entièrement plane mais la technologie permettraient donc de reproduire la frappe classique d'un clavier physique.

Outre des ordinateurs ultra-fins, un tel dispositif permettrait d'éviter les défaillances physiques ou l'insertion de saletés entre chacune des touches. De son côté, l'utilisateur serait en mesure de configurer le clavier comme bon lui semble, par exemple en positionnant un pavé numérique à côté du trackpad.

Reste qu'il ne s'agit pour l'heure que d'un brevet ; rien n'indique pour l'heure qu'Apple implémentera cette technologie.

08408700-photo-apple-brevet.jpg


A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Marseille, la première série française de Netflix :
Vivendi se prépare à prendre 15% de la Fnac
Infos US de la nuit : Didi et Lyft lancent leur plateforme commune pour concurrence Uber
Un vrai pistolet qui prend la forme du Zapper de la Nintendo NES fait réagir la Toile
Tesla Model X : un rappel de véhicules pour des sièges arrières défaillants
Bon plan : le Galaxy S6 de Samsung à 399 euros chez Sosh
Kevin Spacey, House of Cards : « Netflix a de l’audace »
Des salariés surveillés la nuit avec un Fitbit
Huawei : quelles sont ses réelles ambitions ?
Yahoo compte les prétendants à son rachat
Haut de page