Point sur la connectique : quelle interface choisir pour transférer ses données plus rapidement ?

28 février 2014 à 11h27
0
Il existe plusieurs protocoles et types d'interfaces de connexion pour le transfert de données. En termes de rapidité, les interfaces Thunderbolt et USB 3 sont actuellement les plus véloces. Explications.


Connectiques USB 3.0

C'est LA connectique standard la plus courante qui vient remplacer peu à peu la précédente génération USB 2.0. Moins chère à produire que le Thunderbolt, elle s'annonce comme la norme incontournable des années à venir, surtout que des évolutions importantes sont annoncées pour 2014. De plus en plus d'ordinateurs et périphériques du marché (clés USB, disques durs externes SSD, smartphones, tablettes...) intègrent cette connectique qui se différencie par sa couleur bleue. Le taux de transfert peut atteindre jusqu'à 5 Gbit/s théoriques, contre 480 Mbit/s pour l'USB 2.0.

012C000005073120-photo-disque-dur-verbatim-store-n-go-500go-2-5-usb3-0-53049.jpg


L'USB 3.0 prend en charge les anciennes normes USB 2.0 et 1.0. Les anciens périphériques peuvent fonctionner avec la nouvelle connectique, sans pouvoir profiter toutefois de ses performances. Pour bénéficier des débits de l'USB 3.0, il faut que l'ordinateur, le périphérique et même le câble soient équipés de la nouvelle norme.

Au-delà de ses performances en terme de débit, l'USB 3.0 a l'avantage de fournir jusqu'à 4,5 Watts d'alimentation. Attendue pour 2014, la prochaine mise à jour USB 3.1 offrira des débits de 10 Gbit/s, soit l'équivalent du Thunderbolt.

012C000003251232-photo-lacie-rugged-usb-3-0-d-tail-4.jpg


Le Thunderbolt

Créé par Intel en collaboration avec Apple en 2011, le Thunderbolt est actuellement l'une des interfaces de transfert pour le grand public la plus véloce. La première génération de ce format de connectique universel supporte des transferts de données à une vitesse théorique de 10 Gbit/s en bidirectionnel (elle peut envoyer et recevoir des données en même temps). Elle repose sur les technologies Display Port et PCI Express, ce qui signifie qu'elle est capable de véhiculer tous types de données. Il est en effet possible de connecter des écrans, des disques durs, ou encore des périphériques réseau.

0190000005334364-photo-logo-article-thunderbolt.jpg


Disponible dans un premier temps essentiellement dans l'univers Mac d'Apple, elle s'ouvre peu à peu au monde du PC. La technologie permet de transférer des données deux fois plus rapidement qu'avec l'USB 3.0. Elle peut également fournir du jusqu'à 10 Watts de courant au périphérique raccordé.

Autre avantage, il est possible de chaîner théoriquement jusqu'à 12 appareils sur un seul port Thunderbolt compatible avec la plupart des interfaces par le biais d'adaptateurs : USB, FireWire, Ethernet... Néanmoins, cette technologie coûteuse peine à s'imposer dans l'univers Windows face à la montée en puissance de l'USB 3.0. Autre inconvénient, il n'est pas possible de brancher un périphérique Thunderbolt à chaud sur un PC Windows comme sur un Mac.

0190000004035204-photo-connecteur-thunderbolt-macbook-pro-2011.jpg


La toute récente seconde génération Thunderbolt 2 proposée notamment sur les nouveaux Mac Pro offre des débits théoriques deux fois plus rapide, soit 20 Gbit/s. Des performances qui permettent par exemple de transférer et visionner en simultanée des vidéos en 4K !

012C000005898320-photo-thunderbolt-falcon-ridge.jpg


Connectiques eSATA et FireWire

Il existe encore beaucoup de disques durs externes équipés de l'interface eSATA. Côté ordinateurs, les fabricants proposent généralement des ports combo USB 2.0 ou 3.0/eSATA. La génération actuelle eSATA III offre un débit de transfert théorique de 6 Gbit/s. La différence principale avec l'USB 3.0, c'est qu'elle ne permet pas de brancher d'autres périphériques que des disques durs. Cela reste une excellente interface pour transférer des données.

012C000000120554-photo-esata.jpg


Très utilisé dans le monde Mac, le FireWire 800 dont la vitesse de transfert atteint 800 Mbit/s tend quant à lui à disparaître peu à peu du marché.

012C000000093683-photo-connecteur-firewire-800.jpg


Conclusion

La plupart des grands constructeurs du marché informatique en dehors d'Apple privilégient l'interface USB 3.0. Outre les ordinateurs portables et les disques durs externes, les premiers connecteurs micro-USB 3.0 pour recharger et échanger des données plus rapidement avec les smartphones et les tablettes commencent à débarquer sur le marché.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les images webcams d'utilisateurs de Yahoo! ont été espionnées par la NSA et le GCHQ
MWC 2014 : Quelques nouveaux smartphones sur Firefox OS en vidéo
Endetté, Mt. Gox est placé sous la protection de la loi sur les faillites
MWC 2014 : Windows Phone proposera aussi son alternative à BlackBerry Balance
Amazon négocierait avec les majors du disque pour lancer un service de musique en streaming
 Google Maps Gallery : des cartes riches en données proposées aux internautes
Bon plan : SSD Transcend 256 Go à 99,90 euros
Intel décuple la vitesse d'encodage des vidéos de certains CPU existants
Facebook Messenger pour Windows ferme le 3 mars : quelles alternatives ?
Infos US de la nuit : joli coup de Coinbase, nouveauté pour Street View, rumeur autour de Google,
Haut de page