Notre sélection des 9 meilleurs logiciels de création de flyers gratuits

Valentin Famelart
29 décembre 2015 à 17h30
0
Vous préparez une fête, une soirée ou une manifestation et vous avez envie de le faire savoir ? Visuels, flyers, posters... Clubic vous invite à découvrir quelques outils pour bien communiquer.

Réveillon du jour de l'an, anniversaire, concert ou conférence, quel que soit l'événement que vous organisez, si vous voulez voir du monde affluer, il va falloir le faire connaitre. Vous pouvez passer par les réseaux sociaux, mais cela ne suffit pas. À un moment donné, vous aurez besoin de parler aux gens « dans la vie réelle », d'une manière ou d'une autre. Et là, un bon visuel sera nécessaire pour attirer le regard.

Nous avons exploré l'offre de services en ligne, d'applications et de logiciels et sélectionné pour vous les meilleurs outils gratuits pour annoncer et mettre en valeur vos événements.

Faites-le en ligne



1. Canva


Face aux logiciels qu'il faut prendre le temps d'installer, les services en ligne peuvent représenter une alternative simple et intéressante. Canva est l'un d'entre eux.

Suffisamment efficace et flexible pour faire à peu près tout, il a l'avantage d'être très simple d'utilisation ; pas besoin de talents graphiques particuliers pour obtenir quelque chose de correct. Après avoir choisi le format de votre document, l'utilisateur accède à une interface d'où il peut ajouter des images ou du texte. Il suffit de sélectionner l'élément désiré dans l'encart à gauche de l'écran, de le placer à l'endroit voulu, et enfin, de le mettre en forme directement dans le document. Si jamais les modèles prédéfinis et les éléments gratuits ne suffisent pas, il est possible d'importer ses propres objets à insérer dans le texte. L'export est disponible en plusieurs qualités, sans limite pour le web ou le print. On peut néanmoins regretter que la plupart des éléments disponibles soient payants, ainsi que le manque de polices disponibles pour les textes.



+ Les plus


- Gratuit
- En ligne
- Très facile d'accès


- Les moins


- Beaucoup d'éléments payants
- Pas assez de polices





2. Lucidpress


Si vous souhaiter aller un peu plus loin dans les détails, ou réaliser des visuels dynamiques pour le web et le print à la fois, Lucidpress représente une bonne alternative. Il est lui aussi disponible en ligne via n'importe quel navigateur, mais offre des options un peu plus avancées.

L'utilisateur peut partir de modèles prédéfinis ou d'une base neutre, sur laquelle on rajoute du texte et des objets. La différence est que ces objets peuvent être dynamiques, comme des boutons, des vidéos ou des menus déroulants. Lucidpress permet de travailler en groupe sur un unique projet, et de laisser des commentaires pour les éditeurs suivants. Néanmoins, on pourra reprocher à la version gratuite de limiter la réalisation de contenus à trois pages maximum, et de ne pas permettre l'export en PDF 300 dpi pour l'impression. Ces options restent cantonnées aux différentes versions payantes.



+ Les plus


- Plus développé que Canva
- Objets dynamiques pour une lecture web


- Les moins


- Une version gratuite assez restrictive par rapport aux possibilités du service




Éditez les images en vectoriel



3. Serif Drawplus


Si vous déclinez vos visuels sur de nombreux supports de tailles différentes, les images vectorielles peuvent s'avérer utile. Contrairement aux images matricielles, elles ne pixelisent pas quand vous modifiez la taille. Vous pouvez donc faire des posters, des bannières ou des flyers avec une même image.

Dans le genre, Serif Drawplus est un outil des plus efficaces. Il en existe deux versions, une Starter gratuite et une version complète payante. Après avoir défini son format (du A4 à la carte de visite), l'utilisateur commence à apposer ses calques et dessiner ses figures avec un crayon, une plume, un pinceau ou des formes... Proposant une grille magnétique et des options facilitant l'alignement, son interface a, de plus, le bon goût d'être assez flexible.

Reprochons simplement à la version Starter d'appâter l'utilisateur avec de nombreuses fonctionnalités disponibles uniquement en version complète.



+ Les plus


- Interface soignée
- Bon niveau de personnalisation


- Les moins


- Version gratuite limitée
- Procédure d'installation du logiciel datant du siècle dernier





4. Inkscape


Alternative à Serif Drawplus, sans les limitations d'une version d'essai, l'utilisateur pourra se tourner vers Inkscape. Un peu plus « musclé » mais également plus difficile à prendre en main, Inskscape est le concurrent libre et gratuit d'Adobe Illustrator.

Il permet de fabriquer et d'assembler de très nombreux éléments pour les exporter ensuite sous format standardisé SVG, afin de pouvoir être réutilisé sur d'autres visuels ou sur le web. Au passage, Inkscape peut s'avérer utile dans la conception de couvertures e-books. Là encore, vous pourrez décliner vos créations sur tous vos visuels, quelles que soient leurs tailles. En termes d'interface, Inkscape est plutôt clair et avenant, même si les barres aux bords de l'écran ont tendance à être un peu saturées (ça laisse plus de place pour la zone d'édition). On apprécie particulièrement le rappel en haut à droite de la couleur et du style de trait en cours, ou encore la palette de couleurs située en bas.



+ Les plus


- Libre
- Très performant
- Enregistrement en SVG pour être utilisé n'importe où


- Les moins


- Interface trop remplie sur les bords
- Un peu lent sous Windows




Des outils plus grand public



5. LibreOffice Draw


Pour l'utilisateur qui n'aurait pas envie de s'attaquer à un apprentissage aussi ambitieux que celui d'Inkscape, l'outil Draw de la suite LibreOffice peut être la réponse minimaliste des besoins de simplicité.

Il permet de dessiner ses visuels grâce à des formes simples, ou d'importer des images. Avec un peu de pratique, vous parvenez à créer des flyers ou des infographies tout à fait décents. Par ailleurs, vous retrouverez l'interface des autres outils de la suite LibreOffice, avec la feuille de style sur la droite. Peu de risque d'être dépaysé par conséquent.



+ Les plus


- Gratuit
- Intégré à la suite Libre Office
- Simple à utiliser


- Les moins


- Peu de personnalisation disponible






6. Adobe Comp CC


Pour les utilisateurs d'iPad (et/ou d'iPhone), Adobe Comp CC permet la réalisation de créations de bon niveau. Cette application gratuite a été lancée par Adobe afin de faire des premiers jets qui seront utilisés par la suite sur InDesign, Photoshop ou Illustrator, mais elle peut également être utilisée seule.

De nombreux formats de départ sont disponibles, principalement pour les produits Mac, et l'utilisateur peut créer le sien. Ensuite, tout se fait au bout des doigts ou du stylet, d'une manière très intuitive. On peut ajouter du texte, des images ou des blocs, modifier les paramètres de chaque élément et jouer sur trois calques pour les superposer. Le rendu est étonnamment bon pour un outil destiné au mobile. Une fois la création terminée, l'utilisateur peut l'imprimer ou l'exporter sur son compte CreativeSync, afin de peaufiner le résultat ou le partager avec d'autres utilisateurs.



+ Les plus


- Très facile à prendre en main
- Créations réutilisables avec les outils Adobe


- Les moins


- N'a pas la précision, ni le grand nombre de fonctionnalités d'un outil d'édition classique





7. Poster


Poster vous donne le moyen de concevoir rapidement un poster puis de l'imprimer immédiatement avec n'importe quel type d'imprimante.

L'utilisateur peut créer des formats d'image personnalisés, importer des contenus depuis ses dossiers, ou incorporer du texte et des formes simples. Une fois le poster terminé, il est possible de le découper selon le format de papier utilisé par l'imprimante. Dommage, en revanche, que l'export en PDF soit limité à la version payante, mais rien qu'on ne puisse régler avec une imprimante virtuelle type PDFCreator.



+ Les plus


- Permet de créer et imprimer de très grandes pages


- Les moins


- Version gratuite limitée en quantité et en possibilités




Découpez vos posters pour les imprimer



8. Easy Poster Printer


Il existe d'autres logiciels pour découper des posters en pages pour une impression de bureau. L'un d'eux est Easy Poster Printer. S'il ne permet pas l'édition d'image, il offre plus de marge pour créer des bords vides afin de faciliter le collage des différents morceaux entre eux. Il permet également de redimensionner l'image finale pour choisir la taille de ce que vous afficherez. Il est aussi intégré au menu contextuel de Windows. Enfin, il est totalement gratuit.



+ Les plus


- Gratuit
- Très simple à utiliser


- Les moins







9. Rasterbator


Un autre logiciel de découpe d'image dont le fonctionnement est sensiblement identique au précédent : Rasterbator transforme l'image en une suite de points, ce qui permet à celle-ci d'être lisible à une grande distance. Son autre avantage est d'être disponible à la fois en version stand-alone et en ligne. Vous pouvez donc accéder à cet outil n'importe où, et sans aucun coût supplémentaire (il offre même la possibilité de faire imprimer vos posters par Kissprinting.com).



+ Les plus


- Gratuit
- Disponible en ligne


- Les moins


- Seule la version en ligne est mise à jour




Télécharger Inkscape pour Windows.
Modifié le 08/04/2019 à 16h27
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top