Ceatec 2012 : Cocorobo @ Home, ou la maison au bout du smartphone

03 octobre 2012 à 06h18
0
Le concept de maison connectée, cher aux acteurs japonais de l'électronique grand public, donne lieu année après année à de nouvelles démonstrations, qui laissent augurer de sa concrétisation dans un avenir proche. En témoigne la maison Cocorobo @ Home présentée par Sharp au Ceatec, où tous les équipements sont pilotés par l'intermédiaire du smartphone.

0000010405441725-photo-domotique-sharp-cocorobo-ceatec-2012.jpg
Comme son compatriote Panasonic, Sharp a depuis plusieurs années fait sien le credo de la maison connectée. Au Ceatec, le japonais avait à coeur de montrer que le passage du concept à la réalité ne tenait plus qu'à un fil, avec une démonstration visant à illustrer le fait qu'il est d'ores et déjà possible de contrôler ses principaux équipements domotiques du bout des doigts, à l'aide de son smartphone.

Baptisée Cocorobo @ Home, celle-ci met en scène le robot aspirateur du même nom, commercialisé par Sharp depuis le premier semestre au Japon. Autonome comme la plupart des robots aspirateurs, celui-ci sait donc automatiquement parcourir les pièces du domicile à la recherche de poussière ou retourner vers sa base lorsque sa batterie est déchargée.

Une caméra embarquée permet d'en faire un dispositif de vidéo-surveillance, pratique selon le fabricant pour surveiller par exemple la bonne santé et le moral d'un animal de compagnie que l'on aurait laissé à domicile. Dans ce contexte, les contrôles passent par l'intermédiaire du téléphone mobile.

Dès lors qu'une connexion est établie avec le foyer, pourquoi ne pas étendre le champ des interactions ? Sharp a donc entrepris d'associer à l'application mobile qui sert à piloter Cocorobo l'ensemble des équipements de son foyer témoin. On accède donc au travers d'une interface unique à la gestion de la climatisation, des appareils multimédia, de la lumière ou, pourquoi pas, des appareils électroménagers. À distance ou depuis son canapé, on pourra donc vérifier la température ambiante, activer la ventilation ou vérifier si l'un des membres de la famille est actuellement en train de regarder la télévision au lieu de faire ses devoirs.

0104000005441721-photo-domotique-sharp-cocorobo-ceatec-2012.jpg
0104000005441723-photo-domotique-sharp-cocorobo-ceatec-2012.jpg

Et rien n'empêche, commente Sharp, d'enrichir le tout de fonctions supplémentaires, comme la commande vocale ou la détection automatique des personnes présentes au domicile. Il ne resterait donc finalement qu'à convaincre les fabricants d'équipements destinés à la maison d'associer leurs produits autour de standards techniques leur permettant de dialoguer pour que la domotique connectée prenne véritablement forme. La chose deviendra sans doute réalité prochainement au Japon, où les grands noms de l'électronique grand public produisent également des appareils dédiés à la maison.

0104000005441727-photo-domotique-sharp-cocorobo-ceatec-2012.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ceatec 2012 : texte ou voix, la traduction se fait instantanée chez Docomo
LinkedIn s'inspire de Twitter et propose de suivre 150 décideurs
Ceatec 2012 : Clarion développe des haut-parleurs numériques
Ceatec 2012 : un QR Code invisible pour la télévision chez Fujitsu
Ceatec 2012 : la téléphonie par conduction en passe de se démocratiser
Zero Forfait : des Forfaits Libres plus en phase et sans restrictions
Présentation vidéo du Padfone d'Asus : concept novateur, ou hybride de trop ?
TripAdvisor rachète Wanderfly pour fortifier son offre sociale
Pas de
Asus pourrait asseoir sa position de numéro un en rachetant ASRock
Haut de page