Surface 3 : Microsoft cessera la production cette année

27 juin 2016 à 08h24
0
Microsoft confirme que la production de la tablette hybride Surface 3 sera bientôt stoppée. Cette dernière sera définitivement épuisée en fin d'année.

La tablette Surface 3 a été présentée en mai 2015 et marquait l'abandon de Windows RT pour adopter l'architecture x86 et Windows 8.1.

Toutefois la tablette est de moins en moins présente en magasins. En France, elle est également bradée dans plusieurs enseignes à l'occasion des soldes. Selon le magazine américain ZDnet, Microsoft a confirmé que la production de cette dernière serait très prochainement stoppée.

« Depuis le lancement de Surface 3 il y a plus d'un an, nous avons enregistré une forte demande et un bon taux de satisfaction chez nos clients (...) L'inventaire est désormais limité et d'ici fin décembre 2016, nous ne fabriquerons plus d'appareils Surface 3 », affirme ainsi un porte-parole de Microsoft..

En octobre dernier, Microsoft levait le voile sur la tablette Surface Pro 4 ainsi que sur le Surface Book. A l'heure actuelle on ne sait quel appareil remplacera la Surface 3. Il est possible que la firme de Redmond tienne un événement de rentrée pour présenter son successeur.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top