Bendgate : Apple était au courant depuis le début

25 mai 2018 à 13h24
0
Apple reconnaît qu'il était au courant que les iPhone 6 et 6 Plus avaient un gros problème de flexibilité, ce qui les rendait plus facile à plier. Pourtant, quand le défaut lui avait été signalé, l'entreprise niait son existence.

Après les minutieuses recherches de Motherboard, on découvre qu'Apple était bel et bien au courant du problème et qu'il avait tenté de le résoudre en cachette.

iPhone qui se plient : Apple le savait depuis le début

Dans des documents révélés par Apple au cours d'un procès, on découvre que le fabricant à la pomme était bel et bien au courant d'un défaut qui concerne l'iPhone 6 et 6 Plus. Nommé « Bendgate », les iPhone de cette gamme présentaient un risque plus élevé de se plier par rapport aux précédents modèles de la marque. A l'époque, de nombreuses vidéos montraient le défaut des deux iPhone. Or, on se doute bien qu'Apple n'avait pas voulu présenter un prototype de smartphone à écran pliable...

Apple a nié le problème en expliquant que les cas d'iPhone pouvant se plier étaient très rares et isolés. Mais c'est durant un procès en cours contre un fabricant d'écrans tactiles, pour le problème de « Maladie tactile » (écran qui clignote et tactile moins sensible) qui avait touché les iPhone 6 et 6 plus que le problème a refait surface. D'après les documents de la Cour, Apple aurait effectué des tests avant la commercialisation des iPhone 6 et 6 Plus qui révélaient que les smartphones avaient entre 3,3 à 7,2 fois plus de chances de se plier que les 5 et 5S. Ce qui signifie que la firme était au courant depuis le début du défaut à l'origine du Bendgate. Il suffisait par exemple qu'une pression soit exercée dans la poche d'un pantalon pour que l'appareil se plie. Le problème concernait majoritairement l'iPhone 6 Plus, qui est plus grand.

iPhone 6S


Apple tente de réparer les pots cassés, dans le dos des gens

Apple était donc au courant depuis le début mais n'avait pas voulu reconnaître le défaut de fabrication. C'est à partir de mai 2016 que la firme américaine effectue des modifications afin de renforcer le châssis, raison du problème de flexibilité des iPhone 6 et 6 plus. Il avait par ailleurs changé le châssis, pour passer à un modèle plus résistant. À l'époque Apple avait nié que ces modifications étaient en rapport avec le problème de flexibilité.

Cela va donc porter un coup à l'image de la marque à la pomme. Apple a actuellement 60 procès en recours collectifs à travers le monde, comme la dissimulation des limitations des performances des iPhone afin de préserver la batterie. Aujourd'hui les iPhone 6 et 6 Plus sont toujours en vente après quatre ans de commercialisation, et Apple n'a toujours pas reconnu publiquement le problème, ni l'avoir réglé.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top