Be My Eyes : quand les voyants aident les malvoyants via leur smartphone

22 janvier 2015 à 14h17
0
Mettre sa vue au service des malvoyants par l'intermédiaire de son smartphone : c'est la proposition de l'application Be My Eyes, qui fait beaucoup parler d'elle ces derniers jours.

Si les smartphones deviennent de plus en plus accessibles aux personnes malvoyantes, du fait du développement de fonctions d'accessibilité et d'usages sonores, les limites sont toujours présentes. Parfois, la machine ne peut pas remplacer une intervention humaine : c'est là que Be My Eyes entre en jeu, en mettant en relation des volontaires bénévoles et des personnes malvoyantes ou non-voyantes, qui peuvent avoir besoin d'un peu d'aide.

Pour l'heure uniquement disponible sur les terminaux iOS, l'application, conçue par le Danois Hans Jørgen Wiberg, met les deux catégories de personnes en relation au nom de l'entraide. Certains critères, comme la langue ou le pays, sont renseignés pour plus de précision.

03E8000007867603-photo-be-my-eyes.jpg

Lorsqu'une personne malvoyante a besoin d'aide dans une situation précise - trouver son chemin dans une gare, avoir un renseignement sur la composition d'un aliment, etc. - elle peut solliciter l'intervention d'un bénévole par le biais de l'application. Une personne disponible peut alors utiliser la caméra et le micro du smartphone pour lui venir en aide.

L'application et le service sont gratuits. La communauté recense actuellement plus de 80 000 bénévoles et 6 000 malvoyants. L'application a déjà permis près de 14 000 interactions entre voyants et malvoyants depuis sa mise en ligne début janvier.

Une version pour Android est en cours de développement : il est possible de s'inscrire pour être prévenu de sa mise en ligne.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top