Netatmo s'attaque aux radiateurs avec une vanne connectée pour faire des économies

02 septembre 2016 à 12h54
0
Après avoir rendu la chaudière intelligente avec son thermostat connecté, Netatmo fait de même avec les radiateurs. L'objectif : contrôler la température pièce par pièce pour économiser de l'énergie.


Dans une maison dotée d'une chaudière, le Thermostat de Netatmo permet de faire d'importantes économies en affinant la gestion de la température au sein de l'habitat, à hauteur de 25% par rapport à une facture standard. Avec les Vannes connectées, qui se branchent sur des radiateurs à eau, la facture peut, selon Netatmo, baisser non plus de 25 mais de 37%. Une proposition des plus alléchantes qui se base sur un principe simple : au lieu de se contenter de gérer la température de l'habitation, on va gérer intelligemment la température pièce par pièce.

Ou tout du moins, des pièces dont le radiateur est équipé d'une Vanne. Car à 69 euro l'accessoire, équiper toute la maison peut vite devenir coûteux. Néanmoins, le constructeur français assure que l'achat est rapidement amorti tant le système est efficace. Tout passe par l'application de Netatmo, à savoir la même que celle de son Thermostat. Au lieu d'avoir une seule température à gérer, on en a désormais plusieurs, une par Vanne. Il est ainsi très facile d'affiner la chauffe des pièces, soit en fonction de la présence d'une personne à l'intérieur - la correction est alors manuelle - soit selon une routine automatique - par exemple, à une heure fixe après le lever le matin, le chauffage s'éteint dans la chambre. La température de la pièce s'affiche sur la Vanne.

0320000008538522-photo-vanne-connect-e-netatmo.jpg

Les Vannes de Netatmo s'installent à la place des vannes thermostatiques présentes sur les radiateurs à eau. L'utilisateur n'a pas besoin de faire appel à un plombier-chauffagiste, la démarche est très simple. Par contre, l'intervention d'un professionnelle est davantage conseillée pour une installation sur un radiateur à vanne manuelle. A partir du moment où la Vanne est installé, elle se charge elle-même de régler le radiateur selon les informations fournies dans l'application.

0320000008538524-photo-vanne-connect-e-netatmo.jpg

L'avantage de la Vanne, c'est qu'elle peut être utilisée dans les appartements qui reposent sur une chaudière collective, à l'inverse du Thermostat. Les possesseurs d'un Thermostat Netatmo peuvent faire l'acquisition de Vannes à l'unité pour 69 euro. Un pack incluant un boitier connecté et deux Vannes coûte 179 euros et il est possible de connecter d'autres Vannes à acheter à l'unité. Un investissement, certes, mais l'efficacité du Thermostat de Netatmo n'étant plus à démontrer, le jeu en vaut certainement la chandelle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top